Nourrir l'humanité ?


 
  • Nourrir l'humanité / les grands problèmes de l'agriculture mondiale au XXIe siècle - Parmentier Bruno
  • Terra madre / renouer avec la chaîne vertueuse de l'alimentation - Petrini Carlo
  • Qui nous affame ? / de la crise financière à la famine organisée : l'intolérable stratégie des riche - Estulin Daniel
  • Gluten / comment le blé moderne nous intoxique - Venesson Julien
  • Global gâchis / révélations sur le scandale mondial du gaspillage alimentaire - Stuart Tristram
  • Bidoche / l'industrie de la viande menace le monde - Nicolino Fabrice
  • Nous sommes ce que nous mangeons / essai - Goodall Jane
  • Nourrir 9 milliards d'hommes / éviter le cataclysme est possible - Guillou Marion
  • Le monde selon Monsanto / de la dioxine aux OGM, une multinationale qui vous veut du bien - Robin Marie-Monique
  • No steak - Caron Aymeric

Coup de coeur

Chroniques de la décroissance / le journal d'un ermite des temps modernes

Chroniques de la décroissance / le journal d'un ermite des temps modernes

Ruff Pierre-Yves

THEOLIB

EAN : 9782365000970

Prix : 16,00 €

Ajout
panier
OU Achat
immédiat
Cet ouvrage dispose d'un contenu éditorial avancé.

Par L'expert Ecolo-Info.
Libraire au rayon Ecologie et développement durable

La décroissance, est-ce un choix joyeux ? Comment choisit-on cette voie en totale harmonie avec la nature ? Choisit-on une maison, ou bien, par un hasard facétieux, ne serait-ce pas plutôt elle qui vous choisit ? Comment expliquer la peur soudaine d'un bruit qu'on ne connaît pas, au cœur de la nuit ?

Quand on a vécu durant 3 années très loin du monde, toutes les conventions sociales disparaissent. Sous le regard des animaux, toutes les règles habituelles du monde contemporain deviennent quasiment absurdes. Dans le monde contemporain, il semble normal de se lever à 7 h et de se coucher à minuit. Loin du monde, on se lève quand on est reposé ; on se couche quand on a envie de dormir. On mange quand on a faim. « Le rythme devient le rythme du corps. Et pas le rythme extérieur », souligne Pierre-Yves Ruff. « La terre m'a habitué peu à peu à une culture du don ».

Un intérêt pour le Protestantisme Libéral, des racines juives ignorées et le cadeau d'une certaine demoiselle Poupet ont mené l'auteur, dans une quête libertaire, à fonder Théolib, une maison d'édition pas comme les autres. « J'ai été pourchassé pour hérésie… Alors que j'en étais arrivé à devenir pasteur pour exercer une activité humaine. Chaque être humain est porteur d'une flamme d'espérance ». Pierre-Yves Ruff, qui êtes- vous ? « Mon Dieu… Comment ferais-je pour le savoir ? Je suis un héritage familial parfois inconnu de moi-même. Je suis la rencontre de tous les êtres qui m'ont marqués. Je suis un devenir dont j'ignore encore à peu près tout ».

Ce journal exquis, écrit avec malice, au rythme des saisons et d'un apprentissage parfois difficile, aborde la décroissance comme « marque d'une vie, une marche à la fois descriptive et méditative », loin des principes érigés en religion.


Catherine Dauriac pour Écolo Info