Une semaine de vacances
Contient une vidéo

Une semaine de vacances

Christine Angot

Éditeur : Flammarion Tous les livres chez l'éditeur Flammarion , Paris, Paris

Description : 136 pages; (21 x 14 cm)

EAN13 : 9782081289406


Résumé

Si tout commence comme le récit de la vie sexuelle d’un couple, les parts d’ombre et les non-dits de C. Angot font planer un doute puis une angoisse quant à l’identité des personnages jusqu’à rendre l’atmosphère oppressante. Prix Sade 2012.

Quatrième de couverture

Une semaine de vacances Christine Angot a écrit ce court roman comme on prend une photo, sans respirer, sans prendre le temps de souffler. En cherchant la précision, en captant l'instant et le mouvement. Ce n'est pas à nous lecteurs de vouloir en connaître l'élément déclencheur, peu importe de le savoir. On s'aperçoit vite en le lisant que le texte possède en lui-même le pouvoir d'agir avec violence. Il suscite des sentiments dont l'angoisse ne peut être évacuée. Il provoque le saisissement par lequel on reconnaît un des pouvoirs de la littérature : donner aux mots toute leur puissance explicative et figurative, plutôt que de s'en servir pour recouvrir et voiler. C'est comme si l'écrivain levait ce voile, non pas pour nous faire peur, mais pour que l'on voie et comprenne.

 

Thématique : Littérature - Littérature française - Littérature française


Éditeur : Flammarion , Paris


Collection : Non précisé


Reliure : Non précisé


Description : 136 pages; (21 x 14 cm)


ISBN : 978-2-08-128940-6


EAN13 : 9782081289406

Christine Angot - Une semaine de vacances

Intégralité de la rencontre avec Christine Angot, dans les salons Albert Mollat, autour de son ouvrage "Une semaine de vacances" aux éditions Flammarion.

Christine Angot

Une semaine de vacances
, aux éditions Flammarion

Vous avez du souffle ? De l'estomac ? Vous pensez que la littérature sert aussi à exprimer une rage froide ? Christine Angot s'y connaît dans l'art de vous estomaquer, de vous déranger, de vous mettre en face des monstrueuses réalités qui ponctuent la vie avant que la littérature ne les transmue en mots recouverts d'acide.

Écho à son livre Inceste (1999), Une semaine de vacances dure effectivement sept jours, le temps de mettre au monde l'horreur que représente le viol interminable d'une enfant par son père avec une lenteur suffocante.



Photographie : © Léa Crespi

Format papier

-5%13,30 € 14,00 €

Exp. en 48 h.
(Voir conditions)

Ajout
panier
OU Achat
immédiat

Format numérique

epub - 5,99 €

Protection : Adobe DRM

Acheter en numérique

Besoin d'aide pour télécharger votre livre numérique

À voir

A écouter dans