Que Tal




Contient une vidéo

Que Tal

Daniel Arsand

Éditeur : Phébus Tous les livres chez l'éditeur Phébus , Paris, Paris

Collection : Littérature française Tous les livres dans la collection Littérature française

Description : 87 pages; (21 x 14 cm)

EAN13 : 9782752907523


Résumé

Un homme solitaire se remémore Que Tal, son chat disparu. Il explore ses souvenirs, dissèque leur histoire, faisant de son passé un miroir dans lequel il s'examine lui-même. L'évocation de leur lien quasi amoureux est aussi l'occasion de questionner sa part animale.

Quatrième de couverture

«Que l'on soit en janvier ou en juillet n'a aucune importance, que ce soit le printemps ou l'automne m'indiffère. Je ne sais pas ce qu'il pense, lui, des saisons, du passage de l'une à l'autre, j'ignore tout de ses songes et de ce que son regard retient, pourtant il m'est si proche, si proche et si indéchiffrable. Qu'importe le froid ou le chaud, le dedans ou le dehors, puisque nous sommes ensemble, lui et moi, parce que nous sommes vivants au point d'oublier qu'un des deux puisse fausser compagnie à son presque double, à son presque semblable, à son compagnon, fausser compagnie, mourir, crever, au choix, noria, tout ce qu'on veut. Nous sommes dans notre histoire et nous croyons qu'elle n'est que du présent, à jamais, toujours, un aujourd'hui infini, d'une éblouissante monotonie.» Que Tal, la beauté féline, le corps souple, chat magnifique, fut l'amour de son maître. C'est une histoire peu commune et c'est aussi un questionnement troublant sur la part animale présente en chacun de nous. Libraire, éditeur, romancier, lauréat du prix Femina du premier roman 1998 pour La Province des ténèbres, prix du jury Jean-Giono 2000 pour En silence, Daniel Arsand a également publié Un certain mois d'avril à Adana, prix Chapitre du roman européen 2011. Ses livres ont été traduits dans une dizaine de pays dont les États-Unis.

 

Thématique : Littérature - Littérature française - Littérature française


Éditeur : Phébus , Paris


Collection : Littérature française


Reliure : Non précisé


Description : 87 pages; (21 x 14 cm)


ISBN : 978-2-7529-0752-3


EAN13 : 9782752907523

Daniel Arsand - Que Tal

Daniel Arsand vous présente son ouvrage "Que Tal" aux éditions Phébus. Rentrée littéraire 2013.

Extrait du livre

UNE NUIT Que l'on soit en janvier ou en juillet n'a aucune importance, que ce soit le printemps ou l'automne m'indiffère. Je ne sais pas ce qu'il pense, lui, des saisons, du passage de l'une à l'autre, j'ignore tout de ses songes et de ce que son regard retient, pourtant il m'est si proche, si proche et si indéchiffrable. Qu'importe le froid ou le chaud, le dedans ou le dehors, puisque nous sommes ensemble, lui et moi, parce que nous sommes vivants au point d'oublier qu'un des deux puisse fausser compagnie à son presque double, à son presque semblable, à son compagnon, fausser compagnie, mourir, crever, au choix, noria, tout ce qu'on veut. Nous sommes dans notre histoire et nous croyons qu'elle n'est que du présent, à jamais, toujours, un aujourd'hui infini, d'une éblouissante monotonie. Elle ne se muera pas en souvenirs. Nous sommes dans la réalité et l'illusion, tout en même temps, ritournelle essentielle, fleuve, îles à la dérive, chant tordu par un vent sans naissance ni fin, nuit qui est presque du jour, nous sommes jetés dans un unique mouvement, épousailles si communes, si heureuses souvent, un peu de bonheur, comme des flocons de neige, de l'écume, quelques épis de blé. Il n'y aura pas de séparation. Il n'y a pas eu d'agonie, mais que sais-je de l'agonie, qu'en sait-on, vous comme moi ? J'ai vu mourir mon père et ma mère, j'ai vu mourir des amis du sida, j'ai vu mourir des inconnus dans la rue, sans rien savoir, sans pouvoir concevoir ce qui les a étreints à l'instant dernier. Vraiment, qui pourra me dire ce qu'est agoniser, de quoi se compose un dernier souffle, une dernière pensée, un dernier rêve, et si même pensée et rêve sont alors un peu plus que des mots ? Voir n'enseigne pas toujours tout. Et que sais-je de moi ? de lui ? de nous ? Nous vivons une histoire. C'est une histoire d'amour. Qui aura le culot d'affirmer le contraire ? Qui saura ? Vous n'aimez pas les histoires d'amour ? Taisez-vous et tentez de comprendre. Ce qui est, ce qui n'est pas, ce qui est immobilité, ce qui passe, ce qui s'effondre, ce qui renaît, ce qui n'a jamais été, ce qui est, ce qui est glu et ce qui est foudre. Essayez de comprendre ! Vous n'aimez peut-être que les histoires d'amour attendues, qui ne demandent aucun effort d'imagination, qui endorment. Moi, je parle d'un amour et de l'amour qui nourrit cet amour. C'est d'absolu dont je parle. C'est clair, non ? Il fait chaud ou il fait froid. Il faut trancher. Disons alors qu'il fait froid. Et disons que je me fous qu'il fasse ceci ou cela. Froid, cependant. C'est la nuit. Pas forcément la pleine nuit, pas forcément cette heure où l'on saisit que l'on n'échappera pas à l'insomnie, c'est juste un peu avant, dans un entre-deux, avant le sommeil ou avant l'acceptation que cette nuit, on n'aura pas de rêves, on ne sera pas dans un rêve, qu'il y aura simplement agitation, soupirs, fantasmes, nerfs en pelote, retour fracassant ou insidieux du passé, des états qui ne demandent aucune explication. J'ai éteint la lumière.
Daniel Arsand, quelle place tiennent les livres dans votre vie ?
Ils me sont respiration. Même dans les ténèbres ils me sont un guide, une voie, des saisons, ils sont beaucoup, et par eux on se rend compte qu'il y a tant de choses qui sont si peu.

Informations relatives à votre commande Mollat :

Format papier

Prix : 10,00 €

Expédié en 2 à 7 jours

Ajout
panier
OU Achat
immédiat

Format numérique

epub - 7,49 €

Protection : Aucune

Acheter en numérique

Besoin d'aide pour télécharger votre livre numérique

À voir