La confrérie des chasseurs de livres




Contient une vidéo

La confrérie des chasseurs de livres

Raphaël Jérusalmy

Éditeur : Actes Sud Tous les livres chez l'éditeur Actes Sud , Arles (Bouches-du-Rhône), Arles (Bouches-du-Rhône)

Description : 315 pages; (22 x 12 cm)

EAN13 : 9782330022617


Résumé

Au XVe siècle, le poète frondeur François Villon, condamné à mort, est gracié par le roi Louis XI, qui le charge d'une mission spéciale. Il s'agit de partir en Palestine à la rencontre de la mystérieuse confrérie des chasseurs de livres de Jérusalem, et de nouer avec eux une alliance humaniste contre la papauté toute-puissante.

Quatrième de couverture

Le roman de Raphaël Jerusalmy commence là où calent les livres d'histoire. François Villon, premier poète des temps modernes et brigand notoire, croupit dans les geôles de Louis XI en attendant son exécution. Quand il reçoit la visite d'un émissaire du roi, il est loin d'en espérer plus qu'un dernier repas. Rebelle, méfiant, il passe pourtant un marché avec l'évêque de Paris et accepte une mission secrète qui consiste d'abord à convaincre un libraire et imprimeur de Mayence de venir s'installer à Paris pour mieux combattre la censure et faciliter la circulation des idées progressistes réprouvées par Rome. Un premier pas sur un chemin escarpé qui mènera notre poète, flanqué de son fidèle acolyte coquillard maître Colin, jusqu'aux entrailles les plus fantasmatiques de la Jérusalem d'en bas, dans un vaste jeu d'alliances, de complots et de contre-complots qui met en marche les forces de l'esprit contre la toute-puissance des dogmes et des armes, pour faire triompher l'humanisme et la liberté. Palpitant comme un roman d'aventures, vif et malicieux comme une farce faite à l'histoire des idées, regorgeant de trouvailles et de rebondissements, La Confrérie des chasseurs de livres cumule le charme et l'énergie de Fanfan la Tulipe, l'engagement et la dérision de Don Quichotte et le sens du suspense d'un Umberto Eco.

 

Thématique : Littérature - Littérature française - Littérature française


Éditeur : Actes Sud , Arles (Bouches-du-Rhône)


Collection : Non précisé


Reliure : Non précisé


Description : 315 pages; (22 x 12 cm)


ISBN : 978-2-330-02261-7


EAN13 : 9782330022617

Raphaël Jérusalmy - La confrérie des chasseurs de livres

Raphaël Jérusalmy vous présente son ouvrage "La confrérie des chasseurs de livres" aux éditions Actes Sud. Rentrée littéraire 2013.

Extrait du livre

La face rougeaude du gardien surgit dans la lucarne. Ses yeux se plissent pour scruter l'obscurité. Le tintement de ses clefs résonne à travers le soupirail. François retient son souffle. La porte s'ouvre brutalement sur la lumière aveuglante d'un flambeau. François se recroqueville aussitôt contre la paroi suintante mais le geôlier demeure planté sur le seuil, le dos voûté, son fouet pendant mollement à la ceinture. Deux laquais en livrée pénètrent dans le cachot et y déposent une petite table aux pieds torsadés. Pendant que l'un d'eux se met à balayer la paille et les excréments d'un air dégoûté, l'autre apporte deux chaises capitonnées et une grande nappe brodée. Ses gestes sont précieux. Il dispose ensuite deux bougeoirs de cuivre, une carafe de cristal et une cruche en grès au centre d'un savant arrangement de couverts en argent, de corbeilles à biscuits et à fruits, d'assiettes et plats en faïence. Aucun des deux valets ne daigne adresser un regard au détenu qui suit leur manège avec effarement. Leur travail achevé, ils se retirent sans piper mot. Le silence de la nuit enveloppe la prison. Même les rats, terrés dans les fissures de la muraille, se tiennent cois. Une silhouette drapée d une aube de lin blanc illumine soudain l'embrasure de la porte. D'une main, elle tient un chapelet en buis. De l'autre, une lanterne dont les rayons éclairent une croix écarlate cousue à hauteur de poitrine. - Guillaume Chartier, évêque de Paris, dit le visiteur tout en ordonnant au garde de libérer François de ses chaînes. L'ecclésiastique s'assied et verse à boire. Ne paraissant nullement rebuté par la puanteur et la crasse, il prie civilement son invité de se joindre à lui. François se lève avec peine. Il tire sa chemise vers le bas pour dissimuler ses plaies, se coiffe maladroitement, redresse les épaules, parvient même à afficher un léger sourire. L'évêque lui tend une cuisse de dinde confite. François saisit le morceau de volaille et le déchiquette à pleines dents, le rongeant jusqu'à l'os, pendant que Guillaume Chartier lui expose le but de sa visite. Le prélat articule doucement chaque mot avec le calme imperturbable propre aux hommes d'Église. Sa voix suave flotte comme un doux encens dans l'air rance de la pièce. François a bien du mal à écouter les paroles du prêtre. Les vapeurs du vin lui titillent les narines. Entre pleines bouchées de viande et avides lampées de bourgogne, il ne saisit que des bribes éparses. Il devrait pourtant se montrer plus attentif puisque Chartier, après avoir insisté sur sa qualité d'envoyé du roi, évoque le moyen d'échapper à la potence. Lançant le bras vers une côtelette de marcassin, François renverse une pleine saucière de jus de truffe. Tout en ricanant bêtement de sa propre gaucherie, il observe le dignitaire du coin de l'oeil. Il serait facile de lui enfoncer une fourchette en plein coeur.
Raphaël Jerusalmy, quelle place tiennent les livres dans votre vie ?
C'est parce que notre salut réside dans l'écoute de la voix de l'autre que chaque livre lu est un pas en avant de l'humain et, par là, un pas de plus vers la compréhension de son propre mystère.

Format papier

-5%19,95 € 21,00 €

Exp. en 48 h.
(Voir conditions)

Ajout
panier
OU Achat
immédiat

À voir