Le livre noir du communisme
Contient une vidéo

Le livre noir du communisme
crimes, terreur et répression

Stéphane Courtois, Nicolas Werth, Jean-Louis Panné et al.

édition et conclusion Stéphane Courtois

Éditeur : R. Laffont Tous les livres chez l'éditeur R. Laffont , Paris, Paris

Collection : Bouquins Tous les livres dans la collection Bouquins

Description : 930 pages; (20 x 13 cm)

EAN13 : 9782221088616


Résumé

Une équipe d'historiens et d'universitaires a entrepris, pays par pays, de dresser un tableau d'ensemble des faits criminels commis dans le monde communiste depuis l'assassinat individuel jusqu'aux massacres de masse. S. Courtois tente, en conclusion, de dire le "pourquoi" de cette tragédie. Cet ouvrage a donné lieu à une forte polémique en 1997.

Quatrième de couverture

Comment un idéal d'émancipation, de fraternité universelle, se retourna-t-il au lendemain même d'octobre 1917 en doctrine de la toute-puissance de l'Etat, pratiquant la discrimination systématique de groupes sociaux ou nationaux entiers, recourant aux déportations de masse et trop souvent aux massacres gigantesques ? Quatre-vingts ans après le coup d'Etat bolchevique, une équipe d'historiens et d'universitaires a entrepris, continent par continent, pays par pays, de dresser le bilan le plus complet possible des méfaits commis sous l'enseigne du communisme : les lieux, les dates, les faits, les bourreaux, les victimes. Le Livre noir du communisme a suscité dès sa parution un débat qui a traversé nos frontières. C'est, sur une tragédie planétaire, le premier livre de référence. «C'est pour la première fois en un seul volume un panorama international complet du communisme dans toute son étendue géographique et chronologique.» Jean-François Revel, Le Point. «Le Livre noir [...] éclaire d'une lumière noire le totalitarisme le plus durable de notre siècle. C'est une lecture éprouvante et nécessaire.» Bruno Frappat, La Croix. «Lisons-le en silence, en imaginant la réalité de ce qu'il nous dit [...] sur la réalité engendrée par une utopie mortifère qui a exploité le meilleur et le pire de l'être humain.» Jacques Amalric, Libération.

 

Thématique : Politique, Actualité - Politique française - Partis politiques


Éditeur : R. Laffont , Paris


Collection : Bouquins


Reliure : Non précisé


Description : 930 pages; (20 x 13 cm)


ISBN : 2-221-08861-1


EAN13 : 9782221088616

Jean-Louis Margolin - Le livre noir du communisme

À l'occasion du 23ème festival du film d'histoire de Pessac, Jean-Louis Margolin présente "Le livre noir du communisme" aux éditions Robert Laffont.

Informations relatives à votre commande Mollat :

Format papier

Prix : 25,50 €

Expédié en 2 à 7 jours

Ajout
panier
OU Achat
immédiat

À voir