Chargement...
Chargement...

Quel homme pour les droits ? : les droits de l'homme à l'épreuve de la figure de l'étranger

Auteur : Raphaëlle Nollez-Goldbach

Paru le : 23/04/2015
Éditeur(s) : CNRS Editions
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

Tous les hommes sont-ils véritablement « libres et égaux en droit » ? Raphaëlle Nollez-Goldbach donne son point de vue sur cette question brûlante d'actualité.

Si l'homme descend de l'animal (et est parfois toujours considéré comme tel), sa raison, l'usage de la pensée et du langage en font cependant un animal bien particulier. L'auteur nous dépeint ici un portrait particulièrement précis de l'être humain, tant du point de vue chronologique qu'historique, de l'homo sapiens au véritable sujet de droit. Mais tous les hommes sont-ils indiscutablement titulaires de droits… Car ces droits ne sont pas acquis à la naissance mais le deviennent grâce aux institutions. Cette question récurrente tout au long de l'ouvrage remet en cause l'universalité de « l'homme des droits » et est d'autant plus d'actualité que les arrêts de la Cour Européenne des Droits de l'Homme sur le sujet font légion.

Tous les hommes sont-ils véritablement « libres et égaux en droit » ? Quid de l'étranger sur la scène internationale. L'auteur aborde ici le problème de certaines catégories de personnes pouvant être assimilées à des « sans-droit » (les réfugiés, les demandeurs d'asile, les sans papiers, etc.). Des parias, témoignant des obstacles contemporains à l'universalisme théorique de cet « homme des droits ».
25,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
17,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

La notion des droits de l'homme est étudiée à la lumière du statut juridique des étrangers : réfugiés, apatrides, demandeurs d'asile, sans-papiers, etc. Incarnant la figure du sans-droit, ils révèlent les obstacles à l'universalisme des droits de l'homme. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Tous les êtres humains sont-ils titulaires des droits de l'homme ? «Tout» homme «sans distinction» est-il réellement le bénéficiaire des droits, comme l'affirment les textes juridiques internationaux ? Qui de l'homme, du citoyen ou du national incarne le titulaire des droits ? Cet ouvrage part à la recherche de «l'homme» des droits de l'homme et interroge cette figure abstraite et sa prétention à l'universalité. Cette approche permet d'isoler les paradoxes de la notion de «droits de l'homme». La citoyenneté étant désormais enfermée et dissoute dans la nationalité, le titulaire des droits de l'homme se trouve réduit au national, et le rôle des États souverains dans l'attribution des droits s'affirme ainsi primordial. Les catégories du réfugié, de l'apatride, du demandeur d'asile ou du sans-papier, incarnant la figure contemporaine du sans-droit, révèlent les obstacles et les échecs de l'universalisme théorique de l'homme des droits. Un essai critique à la vive et incontestable actualité.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 23/04/2015

Thématique : Droits de l'homme

Auteur(s) : Auteur : Raphaëlle Nollez-Goldbach

Éditeur(s) : CNRS Editions

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-271-08602-7

EAN13 : 9782271086020

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 327

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 476 g