Chargement...
Chargement...

Journal d'Hiroshima : 6 août-30 septembre 1945

Auteur : Michihiko Hachiya

Paru le : 04/06/2015
Éditeur(s) : Tallandier
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Texto
Contributeur(s) : Traducteur : Simon Duran - Préfacier : Didier Le Fur

Un coup de coeur de Mollat

Que s'est-il passé le 6 août 1945 à 8h16 ?

Michihiko Hachiya est l'un des survivants de cette première catastrophe atomique de l'Histoire. A travers son récit, l'auteur nous transmet sa joie d'être en famille au petit déjeuner, puis l'incompréhension et la peur en entendant une explosion suivie d'une grande fumée noire. Des maisons soufflées, une ville détruite.
Malgré ses blessures, il parvient à se rendre dans l'un des seuls endroits encore debout, l'hôpital. Là, il est soigné et commence à narrer tous les événements auxquels il assiste : l'arrivée massive de personnes blessées, brûlées, un hôpital surbooké et un manque cruel de matériels. Commence alors le récit poignant de son Journal.

L'ignorance face à certaines blessures, l'incompréhension des patients qui décèdent alors qu'ils n'ont rien en apparence. Ainsi les premières questions sont posées : Était-ce une simple bombe envoyée par les États-Unis ? Ont-ils utilisé une arme de destruction alors inconnue ?

L'auteur passera près de cinquante jours à l'hôpital, cinquante jours racontés en détail en passant de la météo, au nombre de décès quotidiens ainsi qu'aux blessures grandissantes et à la souffrance du manque d'eau et de nourriture.

Au fil de la lecture, on découvre les effets dévastateurs du nucléaire. On est heurté par la violence des blessures qui nous sont relatées mais aussi choqué par ce qui s'est passé et bouleversé par ce témoignage saisissant.

A ce jour, on ne sait toujours pas exactement combien de victimes a fait la bombe lancée sur Hiroshima. Ce Journal est l'œuvre d'un survivant qui écrira tout ce qu'il verra afin de ne pas oublier cette ville et surtout ses habitants meurtris. Le journal d'Hiroshima fut interdit jusqu'en 1955.


Léontine Longuet
9,50 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'explosion de la première bombe nucléaire racontée par un témoin survivant. Entre le matin du 6 août 1945 et l'arrivée des troupes d'occupation américaines, l'auteur, médecin, s'occupe malgré ses blessures de soigner ses compatriotes et de lutter contre les maladies provoquées par les radiations atomiques. Le récit est riche d'observations psychologiques et d'enseignements humains. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

«6 août 1945. Il était tôt. La matinée était calme, chaude et belle. [...] Soudain, un puissant éclair de lumière me fit tressaillir - puis un second.» Ainsi commence le journal du docteur Michihiko Hachiya. Ayant survécu à la déflagration de la première bombe atomique de l'histoire, il se rend immédiatement à l'hôpital, dont il est le directeur. Il découvre une ville dévastée, jonchée de cadavres, d'hommes et de femmes brûlés au dernier degré agonisant lentement au milieu des décombres et observe l'apparition de ces étranges symptômes que personne ne reconnaît, ce mal inconnu qui annonce toujours une fin certaine et douloureuse. Dans une langue à la fois épurée et précise qui, malgré l'horreur, ne perd rien de son élégance et de sa pudeur, il raconte, jour après jour, les deux mois qui suivirent la catastrophe. Témoignage historique incomparable, le Journal d'Hiroshima propose une plongée inédite dans l'enfer que fut cette ville martyre.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Noël et l'Histoire

La sélection des libraires du rayon Histoire

Fiche Technique

Paru le : 04/06/2015

Thématique : Japon

Auteur(s) : Auteur : Michihiko Hachiya

Éditeur(s) : Tallandier

Collection(s) : Texto

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 979-10-210-1077-2

EAN13 : 9791021010772

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 302

Hauteur : 18 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 240 g