Chargement...
Chargement...

La grande alliance : de la Tchétchénie à l'Irak : un nouvel ordre mondial

Auteur : Frédéric Encel

Auteur : Olivier Guez

Paru le : 10/03/2003
Éditeur(s) : Flammarion
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Essais
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

La complexité de la politique internationale est telle qu'il est difficile d'en maîtriser tous les aspects, aussi un livre comme celui de Frédéric Encel et Olivier Guez est à recommander, puisqu'il éclaire un aspect de ce "Grand Jeu".

Cette "grande alliance" dont parlent les auteurs serait née officiellement après les attentats du 11 septembre, mais la politique pétrolière américaine en serait le réel moteur : les Etats-Unis (premiers importateurs de pétrole) diversifiant leurs sources d'approvisionnement, alors qu'ils prennent leurs distances vis à vis de l'Arabie Saoudite, suspectée d'être liée au terrorisme islamiste.
La Russie, quant à elle, a besoin des mannes pétrolières qui représentaient en 2001 les deux tiers des ressources budgétaires de l'Etat.

Cette alliance se manifesterait aussi par des accords de désarmement, une coopération avec l'Otan, un blanc-seing dans les affaires tchétchènes, un partage des influences dans le pétrole de la mer Caspienne...

Mais cet accord donne tout de même l'impression d'avoit été "dicté" par les Etats-Unis plutôt que réellement négocié, ces derniers ayant réussi dans le même temps à imposer à leur "allié" leur tracé d'oléoduc pour le pétrole de la mer Caspienne, ou leur présence militaire en Géorgie.

Un livre à lire parce qu'il apporte des faits éclairants, mais aussi des éléments de réflexion pour analyser et comprendre la politique mondiale.
19,30 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Analyse des nouvelles relations diplomatiques et stratégiques entre les Etats-Unis et la Fédération de Russie et de l'importance prise par la question pétrolière. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Parmi les nombreux bouleversements géopolitiques survenus à la suite des attentats du 11 septembre, le plus spectaculaire est la constitution d'une grande alliance stratégique russo-américaine. Mois après mois, George W. Bush le moraliste et Vladimir Poutine le pragmatique enterrent définitivement la «petite guerre froide» des années 1990. Pour la première fois depuis la Deuxième Guerre mondiale, Russes et Américains se retrouvent côte à côte pour combattre un ennemi commun : le fondamentalisme islamiste. Du conflit tchétchène à la transformation de l'OTAN, de la lutte contre les réseaux d'Al-Qaïda en Asie centrale à la coopération énergétique, Moscou et Washington ont ouvert une nouvelle ère de leurs relations. George Bush installe ses troupes dans l'arrière-cour de la Russie tandis que Vladimir Poutine gagne du temps pour remettre en état son pays ravagé. La dimension pétrostratégique constitue le moteur de la nouvelle alliance et permet de lier étroitement le brûlant dossier irakien à l'Arabie saoudite, sur fond de combat contre l'islamisme. D'Israël à la Chine et de l'Iran à l'Inde en passant par l'Europe et le monde arabe, les puissances doivent d'ores et déjà se positionner face à cet axe nouveau et déroutant.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 10/03/2003

Thématique : Politique internationale

Auteur(s) : Auteur : Frédéric Encel Auteur : Olivier Guez

Éditeur(s) : Flammarion

Collection(s) : Essais

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-08-210281-5

EAN13 : 9782082102810

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 304

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 296 g