Chargement...
Chargement...

Le chemin des âmes

Auteur : Joseph Boyden

Paru le : 12/03/2008
Éditeur(s) : Le Livre de poche
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : Hugues (angliciste) Leroy

Un coup de coeur de Mollat

Ce n'est pas commun un auteur qui, dès son premier roman, fait à ce point la démonstration de ces qualités de conteur. C'est le cas de Joseph Boyden avec cet excellent livre, un roman qui vous happe et vous retient prisonnier.

Le chemin des âmes se compose de deux récits se déroulant à la fois en Europe et au Canada (patrie de l'auteur), pendant la première guerre mondiale.

Le premier concerne Elijah et Xavier, frères d'adoption et meilleurs amis, d'origine indienne. Ils ont partagé "l'enrôlement" dans l'école des wemistikoshiw (les blancs, les canadiens), la découverte commune de cette culture imposée, d'une langue, mais aussi leur apprentissage avec "Tante" des coutumes et art de vivre des Indiens.
Si Elijah n'a pas de problème avec la langue anglaise, s'il parle avec aisance, à tous, plaisantant, partageant des anecdotes et même se vantant un peu, Xavier reste taciturne et renfermé. Il n'accepte pas ces mots au son nasillard et semble particulièrement attaché à ses racines. Pour compenser la tristesse apparente de Xavier, Elijah parle pour les deux.
Devenus de jeunes hommes, c'est l'armée qui les enjôle pour être envoyés sur le front en France, au fond des tranchées. Leur talent aux armes à feu fait d'eux des tireurs d'élite. Guerre des nerfs à l'issue terrible : des heures cachés dans la boue au milieu des restes et des odeurs des morts, guettant l'instant propice où un soldat allemand (un gradé de préférence) montrera le bout de son crâne hors de la tranchée. Guerre de l'immobilité : le moindre geste peut trahir leur présence et les conduire à la mort. Guerre, enfin, de réussite : entre les tireurs embusqués de chaque côté et entre tireurs d'un même camp les comptent se tiennent, la compétition rôde. Comment ne pas devenir à moitié fou ? Comment tenir ?

Le second récit nous emmène sur les traces de "Tante", Niska, la dépositaire de l'héritage culturel et des connaissances de son peuple. C'est elle qui porte à bout de bras celui des deux frères qui revient de la guerre entre la vie et la mort. C'est aussi une femme de pouvoir, de celles qui communiquent avec les esprits, auprès de qui les indiens viennent chercher aide et conseil et qui est capable d'effrayer le plus aguerri des trappeus. Niska invite le lecteur dans ses souvenirs et sa lutte farouche pour la survie de ses coutumes.

Joseph Boyden nous fait partager de façon unique la souffrance (car on souffre avec eux !) de ses personnages si attachants. Habilement, irrésistiblement il nous attire dans son récit, ne nous lâchant plus et nous laissant endoloris mais comme sous l'emprise d'un charme: son livre nous poursuit, laisse sa trace dans notre mémoire comme un grand moment de littérature et un très beau plaidoyer pour la nation indienne.

7,90 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

1919. Cree, une vieille Indienne, voyage en canoë depuis l'Ontario pour accueillir un jeune soldat qui a survécu à la guerre. Mais à sa surprise, c'est son neveu et seul parent Xavier, qu'elle tenait pour mort, qui descend du train. Elle tente alors, en le ramenant chez elle à travers les étendues sauvages, de sauver ce garçon infirme et morphinomane qui a pris l'identité de son ami Elijah. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Le Chemin des âmes 1919. Nord de l'Ontario. Niska. une vieille Indienne, attend sur un quai de gare le retour d'Elijah, un soldat qui a survécu à la guerre. À sa grande surprise, l'homme qui descend du train est son neveu Xavier qu'elle croyait mort, ou plutôt son ombre, méconnaissable. Pendant trois jours, à bord du canoë qui les ramène chez eux, et tandis que sa tante essaie de le maintenir en vie, Xavier revit les heures sombres de son passé : l'engagement dans l'armée canadienne avec Elijah, son meilleur ami, et l'enfer des champs de bataille en France... Un roman lumineux et sombre à la fois. II vous fera peut-être souffrir, mais ça en vaut véritablement la peine. Irrésistible. Jim Harrison. En un premier roman hallucinant, Joseph Boyden s'impose comme un maître contour. Ce Canadien explore les tréfonds de l'âme : comment peut-on rester humain quand plus rien ne l'est autour de vous ? C'est rare, un livre qui vous hante si longtemps. Olivia de Lamberterie, Elle.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Poches : La sélection de Noël

On peut faire de grands cadeaux en offrant de petits livres... La sélection des libraires de la pochothèque.

Fiche Technique

Paru le : 12/03/2008

Thématique : Littérature Anglo-Saxonne

Auteur(s) : Auteur : Joseph Boyden

Éditeur(s) : Le Livre de poche

Collection(s) : Le Livre de poche, n° 30959

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-253-11984-9

EAN13 : 9782253119845

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 475

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 2,2 cm

Poids : 245 g