Chargement...
Chargement...

L'abbé Mugnier : le confesseur du Tout-Paris

Auteur : Ghislain de Diesbach

Paru le : 11/09/2003
Éditeur(s) : Perrin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

Dans ses gros souliers carrés, sa soutane élimée, coiffé d'un curieux chapeau tricorne, il arpentait le faubourg Saint-Germain, de rendez-vous littéraires en diners mondains.

Jeune corrézien devenu la coqueluche des salons parisiens, l'abbé Mugnier n'est pas seulement confesseur mais aussi confident, ami, conseiller ou critique littéraire. Ce qu'il aime loin des sacristies et des odeurs d'encens, ce sont les belles demeures, la réunion de beaux esprits, le contact des célébrités. Et le vicaire en fréquentera des célébrités : la comtesse Bibesco, Anna de Noailles, Ferdinand Bac, Marcel Proust, Paul Valéry, Jean Cocteau ou Huysmans qu'il ramènera à Dieu.

Après avoir préfacé l'édition de son journal (paru au Mercure de France) Ghislain de Diebasch, dans une toute récente biographie, s'intéresse aux quarante premières années de celui-ci à partir de documents indédits, en particulier de correspondances.

C'est toute une existence partagée entre le monde et Dieu, l'amour des lettres et les obligations de son ministère que nous découvrons.

Fermé à l'antisémitisme et au nationalisme, le chanoine accomplira toute sa vie son sacerdoce alors qu'il a si peu choisi cet état.

On peut lire dans son journal au 19/12/1911 :
"Joie, au fond, dêtre seul, dans mon cabinet à livres, assis fenêtre ouverte sur le jardin pauvre. Rumeur lointaine, oiseaux proches, de l'air... et je pourrais étouffer dans une sacristie lourde, où logent la routine, l'arrivisme et l'envie !"

Prêtre actif et d'une grande honneteté d'esprit, cet abbé est attachant et attendrissant.
22,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Dessine le portrait d'un abbé moderniste et libéral (1853-1944), familier des salons aristocratiques, ami intime d'écrivains, d'artistes et de poètes comme J.-K. Huysmans, M. Proust ou P. Valéry. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Un prêtre à l'allure de brave curé de campagne, qui hante le faubourg Saint-Germain, fréquente les salons aristocratiques où Proust rêvait d'être reçu, sert de directeur de conscience aux grands de ce monde, intime ami d'écrivains, d'artistes, de poètes prêts à se confier à lui d'autant plus volontiers qu'il comprend tout, excuse tout et pardonne tout: l'abbé Mugnier est, en son temps, aussi connu que Boni de Castellane et, comme lui, sert de modèle aussi bien à des romanciers qu'à des peintres et des caricaturistes. Abbé moderniste et pourtant d'Ancien Régime, épris de liberté, partisan de la messe en français, il est libéral au point d'inquiéter sa hiérarchie avec laquelle il a de douloureux conflits, avant de conquérir son indépendance et d'exercer son ministère à sa façon. Célèbre pour avoir ramené à Dieu Huysmans et bien d'autres, il devient leur familier, apprécié de Proust et de Valéry, de Cocteau et de Paul Morand dont il esquisse les portraits, recueille les mots et note les réactions au fil de ce fameux Journal qui lui assurera dans le monde des lettres la place qu'il ambitionnait depuis sa jeunesse. Grâce à la communication d'archives privées, de correspondances inédites et de la partie non publiée du Journal, Ghislain de Diesbach a pu établir cette première biographie d'un personnage exceptionnel, porté, tout au long de sa vie peu ordinaire, par un enthousiasme qu'il considérait comme le plus beau don de Dieu.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 11/09/2003

Thématique : Questions de société / témoignages

Auteur(s) : Auteur : Ghislain de Diesbach

Éditeur(s) : Perrin

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-262-01970-3

EAN13 : 9782262019709

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 340

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,8 cm

Poids : 456 g