Chargement...
Chargement...

Carnets d'un inspecteur du travail

Auteur : Gérard Filoche

Paru le : 16/09/2003
Éditeur(s) : Ramsay
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

Que se passe-t-il donc dans le monde du travail ?

Gérard Filoche est inspecteur du travail. Son rôle est de faire respecter le code du travail aux employeurs. Il contrôle les entreprises privées qu'il peut visiter sans prévenir, vérifie le respect des règles d'hygiène et de sécurité, s'assure du bon fonctionnement des institutions représentatives du personnel...

A travers plusieurs témoignages d'employés, il évoque les difficultés liées au passage des 35 heures. 35 heures payées 35 ou 37 ? Ai-je droit moi aussi aux 35 heures ?Qu'est ce qu'une convention collective?

A toutes ces questions, l'auteur apporte des précisions.
Devoir de réserve respecté, pourtant Gérard Filoche a connu quelques difficultés avec son ministère qu'il nous raconte simplement.

En refermant cet ouvrage, on réalise tout le travail qu'il reste à accomplir dans le monde du travail pour améliorer les relations employeurs/employés. Bonne lecture et bon courage...
21,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Réalise un panel des infractions au droit du travail constatées en France par les 427 inspecteurs en poste. Aborde notamment les cas de salariés, cadres ou employés, exploités, ou harcelés physiquement voire sexuellement, de personnes travaillant illégalement ou confrontées au risque d'accident et de maladie professionnelle. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Elle part de chez elle à 7 h 30 du matin, elle revient vers 23 heures, mais sa journée ne compte que 6 heures payées au Smic. Qui est-ce ? Une caissière à temps partiel. 35 heures, c'est la durée de travail légale hebdomadaire. 48 heures, c'est la durée maxima d'ordre public. Quelle est la différence entre les deux ? Treize heures supplémentaires. Qui est harcelé à son travail, puis à son domicile, le samedi et même le dimanche ? Un cadre qui ne fait pas assez de chiffre. Connaissez-vous l'opt-out ? En Grande-Bretagne, le salarié peut renoncer aux droits liés à son contrat de travail et effectuer plus de 48 heures par semaine. Un système qu'il est question d'étendre à toute l'Europe. Dans la suie et la graisse, entourés de conteneurs d'acide sulfurique et fluorhydrique non étiquetés, ils travaillent sur des machines avec de grosses courroies sans carter. Où est-ce ? En plein cœur de Paris. Quelle est la maladie professionnelle la plus répandue, et la moins déclarée ? Les troubles musculo-squelettiques. Viennent ensuite les risques liés à l'exposition à l'amiante et la surdité. Combien d'infractions au droit du travail constate-t-on chaque année ? Un million. Mais il n'y a que 427 inspecteurs du travail, 813 contrôleurs, pour 15 515 703 salariés et 1,2 million d'entreprises. Qui ne veut plus soumettre les employeurs au droit pénal du travail ? Messieurs de Virville, Seillières, Fillon. Qui remporte le moins de voix aux élections professionnelles ? Le Medef. Qui n'est que rarement jugé pour ses infractions ? Un patron. Ce n'est pas à la tête des entreprises que l'impunité zéro est de rigueur ! Voilà quelques extraits des carnets d'un inspecteur du travail.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 16/09/2003

Thématique : Sociologie et psychologie du travail

Auteur(s) : Auteur : Gérard Filoche

Éditeur(s) : Ramsay

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84114-670-7

EAN13 : 9782841146703

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 321

Hauteur : 15 cm / Largeur : 23 cm

Épaisseur : 2,8 cm

Poids : 450 g