Chargement...
Chargement...

Le choix de l'histoire : pourquoi et comment je suis devenu historien

Auteur : Pierre Vidal-Naquet

Paru le : 02/01/2004
Éditeur(s) : Arléa
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

Entre Platon et Jaurès, savoir et militantisme, ce qui nous fascine chez Pierre Vidal-Naquet, c'est son éternelle "tentation du vrai".

La seule croyance de cet homme est celle de débusquer ou de déceler l'imposture historique à propos de la torture en Algérie comme de l'Atlantide. Dès le début de son parcours d'historien, il est à la fois un spécialiste d'histoire ancienne mais aussi un homme profondément concerné par la tyrannie des événements de 1956.
Le Choix de l'Histoire retrace sa double orientation et témoigne de sa passion pour l'histoire. Cheminant avec Jacques Brunschwig, Henri-Irénée Marrou ou Jean-Pierre Vernant, la Grèce lui permet de prendre une certaine distance par rapport au présent même si certains de ses thèmes, comme les débuts de la Démocratie, ont un lien étroit avec des préoccupations contemporaines.

Des préoccupations qui remontent en 1958 avec l'Affaire Audin(*) A cause du mutisme qui enveloppait la torture en Algérie, il produit alors tout un travail de construction et de reconstruction des faits. Il démonte soigneusement la thèse d'Alger, fondée sur une mise en scène judiciaire et militaire, posant plus largement la problématique d'une torture d'état.

Depuis ce premier texte, la passion a toujours guidait Pierre Vidal-Naquet. Historien du présent, sans être partisan, il n'oublie jamais son métier qui pou lui, implique nécessairement une parenté avec la vérité.
Contre les falsificateurs de l'histoire ; contre les thèses négationistes ; contre les textes démontant le héros Jean Moulin ; cet homme a oeuvré des années durant pour faire adopter sa façon de faire de l'histoire des marges vers le centre.


(*)Maurice Audin, jeune mathématicien, assistant à la faculté d'Alger, membre du PC. Arrêté e, 57, il se se serait évadé après un interrogatoire et aurait depuis disparu.
14,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Historien, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, P. Vidal-Naquet revient sur son parcours professionnel et sur les événements majeurs qui l'ont conduit à s'engager, notamment en ce qui concerne la recherche de la vérité et de la justice. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Faire de l'histoire, c'était, à mes yeux, réfléchir sur la totalité. Il m'apparaissait que c'était le meilleur moyen de m'intéresser à tout ce qui me passionnait : l'histoire elle-même, bien entendu [...], la philosophie et la littérature, c'est-à-dire la poésie, le roman et le théâtre. Ce qui fait de Pierre Vidal-Naquet l'historien que l'on connaît, c'est son obstination à chercher, puis à dire la vérité et la justice dans un monde parfois hostile, et toujours confus. Son engagement fut dès l'origine complexe, car, s'il embrassa avec enthousiasme l'histoire ancienne - de la tragédie et de la représentation dans le monde grec -, il vécut l'histoire contemporaine avec passion, comme en témoignent L'Affaire Audin, La Raison d'État, La Torture dans la République. Le Choix de l'Histoire reprend les événements majeurs qui ont déterminé Pierre Vidal-Naquet à agir et à choisir. Il n'a cessé d'établir des passerelles entre sa vie et celle des autres, trouvant un véritable équilibre entre son engagement politique et sa profession, entre la tragédie et la mémoire.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 02/01/2004

Thématique : Concours-Méthodologie

Auteur(s) : Auteur : Pierre Vidal-Naquet

Éditeur(s) : Arléa

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86959-645-6

EAN13 : 9782869596450

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 120

Hauteur : 21 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 160 g