Chargement...
Chargement...

Le voile médiatique : un faux débat : l'affaire du foulard islamique

Auteur : Pierre Tévanian

Paru le : 23/09/2005
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

Au mois de mars 2004 entrait en vigueur une nouvelle loi sur la laïcité plus répressive vis à vis des signes ostentatoires religieux ; loi qui répondait, disait-on, à la demande générale des professeurs et directeurs d'établissement impuissants à faire respecter certaines règles à des jeunes filles voilées.

Et voilà la France enflammée pendant des mois autour de cette question, craignant qu'un des piliers de sa République ne soit bafoué. L'inconvénient d'une enquête sérieuse est qu'elle prend du temps ; Pierre Tévanian démonte toute cette affaire au vu du nombre de cas litigieux et de la relativité du malaise enseignant. Il démontre surtout comment les médias peu scrupuleux se sont contentés d'indications fournies par un gouvernement qui avait fait de cette loi son cheval de bataille. Le temps est compté chez les journalistes : aussi l'explication fait-elle place aux raccourcis simplistes, le débat à une confrontation de caricatures. Si les médias ont eu leur audimat et les ministres leur loi, il reste à se demander ce qu'auront gagner ces jeunes filles stigmatisées. La laïcité, idée belle et complexe, n'a t'elle pas quant à elle été bradée sur l'autel de l'information-marchandise.

Les conclusions de ce petit opuscule ont de quoi nous laisser perplexe.
8,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Pour l'auteur, la question de l'interdiction du voile à l'école ne se serait pas posée sans un travail politique et médiatique dont les ressorts sont demeurés méconnus. Il se propose d'analyser les mécanismes qui ont conduit à fabriquer un débat sur le foulard. Erigée en problème de société, la question du voile a conduit au vote de la loi sur le port des signes religieux à l'école. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Et si «la question du voile à l'école» était une fausse question? Et si elle avait été inventée par les journalistes et les politiques? Ce livre raconte l'histoire édifiante de la construction médiatique d'une affaire qui a pris peu à peu des proportions gigantesques, conduisant au vote d'une loi répressive et à la déscolarisation de centaines d'adolescentes. Comment une loi programmant ces exclusions a-t-elle pu être votée avec un large consentement de «l'opinion publique»? Comment ce foulard, qui suscitait des contentieux de plus en plus rares et facilement résolus, a-t-il pu être présenté comme un problème crucial, au sein d'une école pourtant traversée par des problèmes d'une tout autre nature et d'une tout autre ampleur? À partir de données chiffrées et d'analyses précises, ce livre déconstruit les mécanismes médiatiques qui ont fabriqué et imposé un faux problème, sélectionné les «experts autorisés», et écarté la plupart des voix discordantes. Il montre également comment la question a été posée en des termes suffisamment abstraits pour occulter les conséquences de la prohibition du voile, en particulier l'exclusion scolaire. Il montre enfin comment ce débat empoisonné a installé et, en quelque sorte, autorisé un climat général de racisme anti-musulman.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 23/09/2005

Thématique : Histoire des partis politiques

Auteur(s) : Auteur : Pierre Tévanian

Éditeur(s) : Raisons d'agir éditions

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-912107-24-5

EAN13 : 9782912107244

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 141

Hauteur : 18 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 0,9 cm

Poids : 134 g