Chargement...
Chargement...

Parfum de sainteté : nouvelles

Auteur : Maximilien Durand

Paru le : 24/01/2007
Éditeur(s) : ALLUSIFS
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

Pour commencer l'année avec onction et dévotion, nous avons retenu dans la grande nef de la librairie un court recueil de vie de saints tel que vous n'en aurez jamais lu...

Tabernacle ! oserait-on si l'on n'avait pas l'impression de caricaturer une fois encore les Québécois et si l'on s'avise surtout que l'auteur dont il va être question ici vit sous notre latitude puisqu'il enseigne l'art sacré à l'Ecole du Louvre. Mais cette interjection veut surtout attirer votre attention sur le dernier trésor découvert par l'excellente maison les Allusifs qui, de son lointain Canada, met chaque année en lumière de singuliers et brillants auteurs du monde entier. Les Français plutôt absents de son catalogue, viennent donc, grâce au dénommé Maximilien Durand, rejoindre sa petite chapelle où brillera désormais et pour longtemps espérons-le, son étrange et sacrilège cierge (fin de la lourde métaphore).

Parfum de sainteté est un petit recueil de nouvelles qui n'a sans doute pas reçu l'imprimatur, son projet recelant quelque risque d'affaiblir la position du culte des saints dans un pays ou la fabrique d'ex-voto n'a cessé de baisser depuis la guerre : Durand y peint en huit tableaux des vies auréolées par la promesse de sainteté, des existences traversées par le feu enivrant du martyr, hagiographies détournées de canonisés plus ou moins célèbres, supercheries devenues édifiantes, délires montés en grâce. La grande habileté de ce jeune auteur qui fait preuve d'une réelle maîtrise narrative est de ne pas garder le même ton tout au long du livre, de déplacer le point de vue, de changer les époques, de ne pas pratiquer une ironie dont on se lasserait : chaque histoire possède son unité, sa logique, sa texture (son suaire...), l'une nous conte la "terrible" misère de voir sa sainte favorite expulsée de l'église où son platre faisait encore des merveilles (retour du chat, de l'être aimé, etc...), l'autre la vocation d'un scribe pour des vies de saints qu'il magnifie, enrobe, martyrise à loisir de son écriture enfiévrée, une autre encore le génie d'un frère que l'on croit animé d'un don divin quand il ne fait que lutter âprement contre ses démons. On voudrait toutes les raconter au risque de déflorer ces petits trésors irrespectueux et raffinés. Qu'on se dépeche donc plutôt de se munir de ce viatique contre l'ennui qui entrera facilement dans les poches intérieures des dévôts en littérature.
13,20 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Parfum de sainteté présente des expériences religieuses vécues loin du mysticisme, comme une course aux honneurs, à la gloire, comme une survie ou comme un accomplissement narcissique.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 24/01/2007

Thématique : Littérature Française

Auteur(s) : Auteur : Maximilien Durand

Éditeur(s) : ALLUSIFS

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-922868-51-6

EAN13 : 9782922868517

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : - cm / Largeur : - cm

Épaisseur : - cm

Poids : - g