Chargement...
Chargement...

Brûlons tous ces punks pour l'amour des elfes

Auteur : Julien Campredon

Paru le : 04/12/2006
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

A écouter en lisant ce texte : un enregistrement sonore de la nouvelle titre de recueil !
Ecouter un extrait >>

Médaille d'argent du titre le plus singulier de l'année, Médaille d'or pour la beauté de sa couverture, Cravache de bronze pour son "para-texte" considéré par les experts comme l'un des plus envahissants de ces dernières années puisque partout où l'éditeur a pu écrire et mettre son grain de sel ou de sable il l'a fait, Grand Prix de la pédagogie éditoriale pour la page explicative des caractéristiques du livre (un modèle pour les apprentis éditeurs), Eperon de vermeil pour la tonicité du style de l'auteur car n'oublions pas qu'il y en a un malgré tout et un courageux puisqu'il essuie les plâtres de Toussaint Louverture qui se lance dans la Littérature après avoir animé une iconoclaste revue, et il se nomme ici Julien Campredon (l'auteur), jeune homme de moins de trente ans et plein d'avenir qui signe quelques nouvelles bien senties dont les titres sont hors-concours, Brûlons tous ces punks pour l'amour des elfes ne doit pas vous impressionner par son palmarès prestigieux et son titre à rallonge. Il vaut la peine d'être lu voire entendu, ce qui n'est pas donné à beaucoup de livres. Et comme résumer des nouvelles ne rime à rien, comme J.Campredon fait feu de tous les bois qu'il ramasse pour en faire des étincelles, comme un nouvelliste se déguste à petites gorgées, il vous faudra prendre le temps de pénétrer son univers qui vaut le détour.


16,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Recueil de nouvelles dans lesquelles un musée est assailli par des hordes de punks et défendu à la mitraillette, un écrivain se change en calamar, un chasseur de plumes de paon vit une romance avec une étrangère triste. Certaines de ces nouvelles sont parues dans des anthologies chez le même éditeur. La nouvelle Heureux comme un samoyède est parue dans la revue "Brèves" en 2004. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Julien Campredon est une légende et si vous demandiez à tous les éditeurs, ils seraient unanimes : il n'existe pas. Ou alors, s'il existe, il est insupportable et tout à fait du genre à vous proposer sans sourciller : un orateur capable de tuer d'ennui un mauvais auditoire ; un musée sous alarme assailli par des hordes de punks et défendu à la mitraillette ; un écrivain qui se change en calamar : la romance intime et violente d'un chasseur de plumes de paon et d'une énigmatique étrangère triste, et des vendanges décadentes sur fond de the Clash. Pourtant, ne vous y trompez pas, Julien Campredon est aussi, à sa manière bien particulière, un excellent fabuliste. La réalité entre ses doigts glisse régulièrement vers le conte et le merveilleux. Mais attention, pas de gentilles fées ou d'elfes souriants chez lui. Les sirènes sont séduisantes parce qu'en fin de compte elles sont à demi-nues, les vieux saules à la Tolkien n'aiment pas du tout qu'on leur pisse dessus, et s'il est question de divination, ce n'est pas dans les boules de cristal ou les marcs de café, mais bien dans les lignes moites des culottes des filles.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 04/12/2006

Thématique : Littérature Française

Auteur(s) : Auteur : Julien Campredon

Éditeur(s) : Monsieur Toussaint Louverture

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-9522081-4-X

EAN13 : 9782952208147

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 192

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 450 g