Chargement...
Chargement...

Club Ados Mollat 11

Publié le 29/03/2005
Les nouveaux coups de coeur de nos lecteurs-critiques.

Juliette, Camille, Valentine, Mathilde C., Arnaud J., Roxane, Adeline, Alexandra, Arnaud L., Ingrid, Mathilde P-B et Constance étaient là. Un grand merci à eux d'être venus et de nous avoir fait partager leurs coups de cœur et enrichi de commentaires cette réunion !

Les échanges ont été fructueux, foisonnants, passionnants.
Par soucis de clarté, nous avons choisi de vous les présenter par genres littéraires...

En ouverture, Sophie Ducharme a présenté son coup de cœur Eloge de la Faiblesse, Alexandre Jollien. L'essai est un dialogue (imaginé) entre Socrate et l'auteur lui-même, Alexandre, jeune homme volontaire qui a décidé de ne pas subir sa vie d' « handicapé moteur cérébral » comme le décide si aisément la société des gens dits « normaux ». Un livre limpide qui nous concerne tous dans notre combat personnel au quotidien. « Connais-toi toi-même ».

Romans fantastiques
Nous avons mis dans cette catégorie tous les romans qui opèrent un glissement dans un autre monde, peuplé ou non de créatures merveilleuses.

Valentine a présenté Le maléfice, de Cliff McNish, premier tome d'une trilogie. Deux enfants de notre époque sont kidnappés. Ils sont transportés dans un monde envahi par les glaces dans lequel ils se découvriront des pouvoirs qu'ils ne se soupçonnaient pas. Après avoir été déçue par ce premier tome à cause de similitudes avec La Quête d'Ewilan, de Pierre Bottero, Valentine a été prise dans le récit et l'impression de « déjà vu »a été balayée. Elle a finalement été séduite et n'a pas lâché le roman jusqu'au troisième tome, qui est, à son avis, le meilleur.

Roxane, fidèle à Michael Morpurgo a choisi Le roi de la forêt des brumes . Un jeune homme Ashley Anderson, fils de missionnaire, doit fuir la Chine envahie par le Japon avec le plus fidèle ami de son père, un moine tibétain « oncle Sung », chargé de veiller sur lui. Ils doivent se rendre en Inde, à l'abri de la guerre qui fait rage. Pris dans une tempête, Ashley se retrouve seul perdu dans les neiges de l'Himalaya. Il sera recueilli par des êtres de légende, le peuple des yétis.
Tout au long de ce récit, le doute persiste sur l'existence réelle de ces êtres primitifs. Michael Morpurgo parvient sans aucune peine à nous faire croire en eux grâce à son écriture très réaliste et à la foule de détails qu'il apporte sur leur société.

Mathilde P.-B. a été séduite par la beauté de la couverture de Cœur d'encre, Cornelia Funke, avant d'être transportée par le texte. Roman énigmatique dans lequel le narrateur est Meggie, une jeune fille dont le père est relieur. Les livres sont leur univers quotidien. La jeune fille fait souvent part de ses lectures. Elle garde ses livres favoris dans une malle qu'elle emporte dans tous ses voyages : ils sont les repères de sa vie. Cœur d'encre est également le titre de l'ouvrage au centre de toute l'intrigue. Un soir, elle aperçoit un homme à la fenêtre de sa maison… Mathilde a été captivée par ce texte passionnant, plein de suspens, dont les divers éléments se dévoilent petit à petit pour mieux surprendre le lecteur.

A la croisée des mondes, Philip Pullman, une trilogie devenue un « classique de la littérature » fait partie des coups de cœur de Valentine. Philip Pullman nous fait découvrir une vision nouvelle de l'univers dans lequel les mondes se juxtaposent, peuplés d'êtres différents et pourtant terriblement humains. La quête de deux héros, Will et Lyra, nous emporte dans un voyage extraordinaire où les ours parlent, les sorcières sont des êtres bons, les enfants servent à de terribles expériences scientifiques… Sans jamais tomber dans le pathétique, l'auteur nous fait réfléchir sans jamais nous ennuyer.

Arnaud J. a choisit de nous parler de Le horla et autres contes fantastiques, Guy de Maupassant est un maître incontesté du genre Fantastique. Il a découvert cette lecture lors de son cursus scolaire et il s'est passionné pour le style de l'auteur, la richesse de ses descriptions et le cynisme qui se dégage parfois de ses textes. Le basculement vers la folie se fait à l'insu du lecteur qui a bien du mal à s'en remettre.

Policiers
Par leur choix et leur enthousiasme, les membres du club ados ont prouvé l'importance et la richesse de cette littérature.

Double meurtre à l'abbaye, Jacqueline Mirande est un grand coup de cœur de Mathilde C. Elle apprécie l'ambiance envoûtante de cette histoire qui se déroule dans une abbaye à l'époque médiévale. La fin surprenante ravira le lecteur !

Constance nous a donné très envie de lire Le meurtre à l'harmonica (indisponible) . La première scène se passe de nuit dans la campagne anglaise. Une femme rentre chez elle à pied, sa voiture est tombée en panne. Tout à coup, elle entend un air d'harmonica... On la retrouvera morte, étranglée le lendemain matin. La police pense d'abord à un vol car son sac et son collier ont disparu. Constance nous a avoué avoir été « baladée » par l'auteur jusqu'à la dernière page du roman. Suspens garanti !

Mathilde P-B est une lectrice inconditionnelle des romans d'Agatha Christie. Elle en a lu plusieurs dizaines. L'un de ses préférés s'intitule Le Noël d'Hercule Poirot. Pendant les jours qui précèdent et suivent la fête de Noël, un vieil homme riche décide de réunir ses enfants. La réconciliation espérée n'a pas lieu. L'homme tyrannique profite de leur présence pour rudoyer chacun d'entre eux. Une heure après, il est assassiné. Tous les protagonistes sont suspects. Hercule Poirot, le détective fétiche d'Agatha Christie, mène l'enquête. Dix petits nègres, du même auteur, (ed du Masque) est le roman le plus connu de la romancière et a été vivement recommandé par Sophie Ducharme et Caroline.

Le mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux, a été évoqué et apprécié de tous ceux qui connaissaient le roman, souvent par le biais du film qui semble ne pas trahir le livre.

La suite...

Chargement...