Chargement...
Chargement...

Fumer, ne plus fumer...

Publié le 07/05/2004
C'est décidé delmain j'arrête !D'accord, mais après demain ?Voici quelques conseils de nos libraires, fumeurs, ex-fumeurs ou non fumeurs...

Fumer est vieux vice. Le tabac est apparu sous forme de feuilles à chiquer ou à mâchouiller il y a plus de 2000 ans. En 1560, Jean Nicot, diplomate français, rapporte de Saint-Domingue du tabac que les médecins de la cour utiliseront pour sa vertu calmante des migraines et autres maux. Les riches prisent et fument le cigare ou la pipe et les pauvres ramassent les miettes de tabac et les roulent dans du papier. En 1674, Colbert instaure l'impôt sur le tabac au profit de l'état. Les armées napoléoniennes répandent l'utilisation de la cigarette et les premières manufactures apparaissent vers 1850. Des associations de défense contre l'abus du tabac vers 1870 pèseront peu contre la rapide diffusion du tabagisme. Lors des deux guerres mondiales, la cigarette est distribuée pour lutter contre le stress, la fatigue et vaincre la peur.

Pourquoi fumer ?
Fumer apporte, soi-disant, courage, confiance en soi, relaxation, chasse l'ennui, donne une contenance, apaise la sensation de faim. La curiosité, franchir l'interdit, épater les copains, le goût du risque, l'émancipation pour les garçons et la coquetterie pour les filles amèneront les jeunes à copier les adultes pour affirmer leur personnalité. La première cigarette est souvent fumée au milieu d'un groupe de fumeurs et l'envie de s'intégrer à la société s'installe.

Pourquoi s'arrêter ?
Retrouver la santé, supprimer l'irascibilité, la déprime, le prix des cigarettes, ne plus vouloir être esclave de cette dépendance peuvent amener à vouloir s'arrêter. La nécessité de stopper cet engrenage est évidente mais la décision d'arrêter est souvent prise après un élément décisif : interdiction sur le lieu de travail, maladie cardio-vasculaires, pression de l'entourage.

Pourquoi est-il difficile de s'arrêter ?
La nicotine, drogue qui monte au cerveau, rend dépendant très rapidement. Beaucoup d'autres facteurs psychologiques augmentent la difficulté de stopper : la peur de souffrir du manque, de prendre du poids, de déprimer. La gestuelle de fumer est insidieuse et savoir qu'elle est instaurée aide à la combattre.

Il est difficile de vivre une rechute aussi est-il essentiel de bien choisir le moment et la méthode pour stopper "la fume".

Quelles sont les méthodes pour s'arrêter ?
- Les substituts de nicotine à l'aide de patchs ou de gommes
- Le Zyban (TM), un anti-dépresseur
- Les thérapies cognitives comportementales suivies en groupe
- L'hypnose
- La psychothérapie
- L'acupuncture et auriculothérapie
- Le laser
- L'autosuggestion
- L'homéopathie
- Les médecines orientales (yoga, zen…)
- Le vouloir

Le choix doit être un choix personnel et la méthode préparée à l'avance pour en connaître toutes les exigences et difficultés qui pourraient décourager le fumeur.

Les deux premières semaines de sevrage sont déterminantes et l'échec est souvent lié aux pièges méconnus.

Un maître mot : la motivation

Bon courage et accrochez-vous, car cela en vaut vraiment la peine...

 

Quelques titres pour vous aider à trouver la méthode qui vous conviendra :

J'ai envie de comprendre la dépendance au tabac veut avertir le lecteur que le tabagisme est un problème et qu'un fumeur conscient sera plus réceptif aux avertissements.

Arrêter de fumer prend en mains les fumeurs et les guide pour arrêter en douceur sans rechuter. Une stratégie personnifiée et une bonne préparation sont les atouts majeurs présentés par le docteur Hervé Robert.

Tabac, stop ! Arrêter de fumer : pourquoi et après présente des mises en situation afin d'évaluer son type de dépendance et contourner positivement les obstacles.

La fume apporte une bouffée d'espoir en déculpabilisant les fumeurs et les aide à mieux comprendre la complexité du tabagisme.

Tiens, j'ai arrêté de fumer ! pour retrouver le plaisir de respirer et de sentir la vie. Les auteurs adoptent la méthode d'arrêt par phases. Il faut une quinzaine de jours pour être désaccoutumé du tabac puis quelques semaines pour normaliser la nouvelle situation accompagnée d'une bonne hygiène de vie.

Le petit livre pour arrêter de fumer présenté comme un paquet de cigarette. Et pourquoi pas le mettre dans votre poche afin de le consulter et supprimer le vrai paquet !

La méthode simple pour en finir avec la cigarette d' Allen Carr s'appuie principalement par l'autosuggestion.

J'arrête de fumer ou se persuader qu'il faut abandonner cette drogue quotidienne.

Chargement...