Chargement...
Chargement...

Histoire des services secrets, de l'Antiquité à aujourd'hui

Publié le 22/10/2010
« Plus vous saurez regarder loin dans le passé, plus vous verrez loin dans le futur « W. ChurchillLes services secrets ne sont pas le fruit des super puissances contemporaines, leur histoire est étroitement liée à celle de l'Humanité…
L'espionnage n'est pas nécessairement associé à la violence mais il se résume à quatre domaines d'application :

1) collecter des renseignements sur l'adversaire
2) une influence secrète sur l'ennemi
3) la protection de l'appareil du pouvoir
4) l'infiltration

Aussi loin que remontent nos connaissances des premiers peuples, le concept d'espionnage apparaît comme un mode de défense récurrent. Les Égyptiens, les Perses, les Assyriens, les Grecs avaient bien entendu recours à ces pratiques, l'empire romain fut le moins organisé de tous jusqu'à l'arrivée de César qui constitua « un nouvel ordre politique ». La collecte d'informations devint alors l'une des armes principales dans l'expansion romaine.

Au fil des siècles les peuples maîtrisèrent davantage l'écriture et la dissimulation des informations grâce aux codes… Les techniques se perfectionnèrent et chaque nation devînt alors plus redoutable à la fois pour ses ennemis extérieurs et intérieurs - lors de succession à caractère suspect par exemple.
Ce sont les craintes de révolutions, de guerre, d'abus de pouvoir qui ont toujours légitimé l'organisation des services secrets. C'est depuis les années 1900 qu'une véritable évolution est visible, pas tant sur le fond que sur la forme.

Aujourd'hui les services secrets oscillent entre bureaucratie et technologie. Les moyens de communication permettent de réduire considérablement les risques et élargissent le champ d'action. Nous retrouvons aujourd'hui dans chaque État ses instances secrètes, le MI6 en Angleterre, la CIA aux États-Unis, ou encore le MOSSAD - services secrets israéliens. Les pays bénéficient des informations collectées à des fins géopolitiques, économiques ou encore stratégiques.
Chargement...