Chargement...
Chargement...

La Cuisine bordelaise

Publié le 14/11/2001
Les grands chefs renouvellent la cuisine bordelaise.Bon appétit.

On a coutume de dire qu'il n'existe pas de grande cuisine bordelaise. Etonnant, dans une ville réputée pour la qualité de ses tables. C'est vrai… et c'est faux. Vrai parce que les tables bourgeoises de Bordeaux ont souvent privilégié des mets simples ne portant pas ombrage à la complexité gustative des grands vins qui les accompagnaient. Et faux, parce que depuis quelques années, de bons chefs ont su accommoder les cuisines du Sud-Ouest, témoins de cette évolution : Jean-Pierre Xiradakis, qui dans son restaurant La Tupina, propose à l'amateur une cuisine de terroir renouvelée ; Jean Ramet à Bordeaux, Jean-Marie Amat au Saint-James de Bouliac, ou bien Francis Garcia qui ont si bien su mêler tradition et inovation. Ces ré-inventeurs de la cuisine Bordelaise ont souvent proposé au public, par livres interposés, leur vision de cette nouvelle gastronomie locale, aux côtés d'ouvrages plus classiques mais toujours de grande qualité.

Le livre incontournable concernant la cuisine de notre région, est sans aucun doute, le Traité de cuisine Bordelaise d' Alcide Bontou, qui permet à chacun de faire une cuisine raffinée, avec des conseils très pratiques et qui peut donc convenir à un débutant comme à un cuisinier confirmé.

De grands chefs ont également livrés quelques uns de leurs secrets ainsi on peut trouver " Ma cuisine" de DUTOURNIER, "Le cuisinier médoquin" de Coulon, Francis Garcia, propriétaire du Chapon Fin pour "Mes recettes passion". Jean-Marie AMAT et Jean-Didier VINCENT se livrent à une réflexion sur le gôut dans le livre "Pour une nouvelle physiologie du gôut" et nous font partager leur passion au travers de quelques recettes.

On pourrait en conseiller d'autres...

Chargement...