Chargement...
Chargement...

TOPOR, Prince de l'Humour noir

Une actualité de David Pigeret
Publié le 18/04/2017
La BNF rend hommage à Roland Topor, disparu en 1997, à travers une très belle rétrospective du 28 mars au 16 juillet 2017.
Topor est l'un des grands maîtres du dessin de la deuxième moitié du XXème siècle. Son œuvre d'inspiration surréaliste est décapante, d'un humour noir souvent grinçant, d'une grande poésie, violente, étrange et absurde. Une noirceur qui trouve en partie son origine dans son histoire familiale : fils d'immigrés juifs polonais, une grande partie de sa famille fut victime de l'Holocauste. Si Topor est avant tout connu pour ses dessins de presse (Bizarre, Hara-Kiri...) et ses talents d'illustrateur pour l'édition, il fut aussi peintre, affichiste, romancier, nouvelliste, auteur de théâtre, poète, cinéaste, acteur, scénariste, metteur en scène de théâtre, d'opéra, chansonnier... Il fonda le mouvement Panique en 1962 avec Fernando Arrabal et Alexandro Jodorowski. Il collabora avec René Laloux sur La Planète sauvage, un grand classique du cinéma d'animation. Il fit longtemps parti de l'équipe des Papous dans la tête, l'émission culte de France Culture. Il travailla aussi pour la télévision et créa des émissions aussi célèbre que Merci Bernard et Palace avec son complice, Jean-Michel Ribes ou que le cultissisme Téléchat . Un génie multiple que cette bibliographie vous invite à découvrir :

Topor dessinateur

Topor écrivain