Chargement...
Chargement...

Le plan Schuman dans l'histoire : intérêts nationaux et projet européen

Paru le : 30/06/2004
Éditeur(s) : Bruylant
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Andreas Wilkens

45,65 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Textes issus d'un colloque tenu à Paris en 2000. Le 9 mai 1950, le plan Schuman proposait de mettre en place une Communauté européenne du charbon et de l'acier, pensée pour être le jalon d'une intégration européenne durable. Etudes autour de trois axes : contexte historique international de ce plan ; raisons et réactions du choix de la politique française ; réactions en Allemagne et en Europe. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le «Plan Schuman», du 9 mai 1950, a changé la face de l'Europe. Cinq ans après la fin de la Seconde Guerre mondiale, la France propose à ses voisins, et en premier lieu à l'Allemagne, de mettre en place une «Communauté européenne du Charbon et de l'Acier», pensée pour être le premier jalon d'une intégration européenne durable. Dans l'élaboration et la mise en oeuvre de cet acte fondateur par excellence se reflètent, déjà, les enjeux qui devaient marquer toute l'histoire de la construction européenne : visées politiques et intérêts économiques, horizons nationaux et solidarités européennes, les pesanteurs de l'Histoire et la projection dans l'avenir. Le souci commun d'assurer la Paix et le développement sur le Vieux continent. Plus d'un demi-siècle plus tard, des historiens d'Europe et d'Amérique, émérites ou plus jeunes, se sont employés à réexaminer la signification et la portée de ces débuts d'intégration européenne. Certes, le «9 mai 1950» est entré depuis longtemps dans les manuels d'histoire. Mais, à regarder de plus près, les certitudes sont moins nombreuses qu'il n'y paraît : Qu'en est-il des raisons profondes du projet français, élaboré par Jean Monnet ? Aurait-il vu le jour sans le contexte contraignant de la Guerre froide ? Ses acteurs et les opinions publiques, étaient-ils conscients du tournant que l'Histoire s'apprêtait à prendre ? Afin d'ébaucher de nouvelles réponses, les études ici rassemblées portent sur les précurseurs historiques de l'entre-deux-guerres et les stratégies des différents gouvernements européens ainsi que sur l'influence des milieux économiques, industriels, syndicaux et les perceptions de l'opinion publique. Guettée par la mythification abusive comme par la simplification rapide, l'histoire complexe, voire contradictoire, de la construction de l'Europe mérite des analyses claires, variées et sans cesse renouvelées. L'ouvrage est issu d'une coopération entre l'Université d'Orléans et l'Institut Historique Allemand de Paris.

Fiche Technique

Paru le : 30/06/2004

Thématique : Economie internationale/mondialisation

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Bruylant

Collection(s) : Organisation internationale et relations internationales, n° 58

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8027-1862-2

EAN13 : 9782802718628

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 462

Hauteur : 25 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,8 cm

Poids : 752 g