Chargement...
Chargement...

Burke, le contrat social et les révolutions

Auteur : Norbert Col

Paru le : 10/10/2001
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

20,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le livre replace la philosophie de Burke (1729-1797) dans les théories du contrat et montre la spécificité de sa pensée par rapport à Locke, Rousseau, Paine. Burke doit être pris au sérieux, car il prolonge la tradition de Locke en la modifiant, sans l'altérer : il minimise la légitimation du contrat social par le consentement perpétué. Contrat et théorie de la révolution sont ainsi explicités. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Edmund Burke (1729-1797) fut non seulement un homme politique mais aussi un penseur dont les écrits et les discours sont la première grande manifestation des doctrines contre-révolutionnaires. Cet ouvrage aborde sa pensée par le biais des théories contractualistes. Face à Locke, Rousseau et Paine qui utilisent le contrat social afin de fonder la souveraineté populaire, Burke n'y voit que des serments qui doivent assumer la cohésion sociale et la transmission d'une ancienne constitution ; cette dernière est un aspect local de cet «ordre de l'univers» qui, dans l'optique de Burke, interdit de dissocier le contrat social de la volonté divine. Une telle rhétorique dérive de la justification dominante, au XVIIIe siècle, de la Glorieuse Révolution de 1688-1689 : l'historiographie de ces dernières décennies tend à montrer que Burke s'est fait le fidèle interprète de cet événement que l'on a parfois compris, à tort, à la lumière des théories de Locke ; Burke, en revanche, en donne une lecture conforme aux débats contemporains largement tributaires d'une pensée encore médiévale à certains égards. C'est ainsi qu'il peut récuser la Révolution française, sa volonté de rupture et de table rase, sa création d'un peuple abstrait où les libertés individuelles disparaissent dans l'hypertrophie de l'Etat. Tel est, en effet, le sens du conservatisme de Burke qui est, au fond, une défense des libertés dans le cadre d'un Etat aussi stable que minimal et qui, dans ces conditions, peut se faire l'instrument de l'extension des droits. Or, si la Grande-Bretagne peut sembler être le paradigme d'un tel Etat, l'Irlandais en Burke est contraint de reconnaître que son île natale montre en l'ordre britannique quelque chose de bien proche de l'oppression caractéristique de la France révolutionnaire. En définitive, si tout peut sembler opposer 1688 et 1789, c'est uniquement en faisant l'impasse sur la situation de l'Irlande.

Fiche Technique

Paru le : 10/10/2001

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Norbert Col

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86847-620-1

EAN13 : 9782868476203

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 280

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 495 g