Chargement...
Chargement...

La protection des intérêts incorporels en droit de la réparation des dommages : essai d'une théorie en droit français et allemand

Auteur : Olivier Berg

Paru le : 14/12/2006
Éditeur(s) : Bruylant LGDJ
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Geneviève Viney

82,01 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le droit de la réparation des dommages est marqué par une distinction fondamentale entre les dommages corporels ou physiques et les dommages incorporels, à savoir les dommages n'existant que sur le plan des idées ou des sentiments, à l'image de la perte de bénéfices, de la souffrance morale... Les intérêts incorporels ne bénéficient que d'une protection relative. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La protection des intérêts incorporels en droit de la réparation des dommages Essai d'une théorie en droit français et allemand Le droit de la réparation des dommages est marqué par une distinction fondamentale entre les dommages « corporels » ou « physique » (damnum corpori datum), consistant dans l'atteinte à l'intégrité d'un bien ou d'une personne, et les dommages « incorporels » (damnum non corpori datum), à savoir les dommages n'existant que sur le plan des idées ou des sentiments, à l'image de la perte de bénéfices, de la souffrance morale ou encore de la perte d'une chance. Si l'on tend vers une protection absolue de l'intégrité physique des biens et des personnes, les intérêts incorporels ne bénéficient que d'une protection relative. Pour ces derniers, la responsabilité civile recherche en effet un juste équilibre entre deux impératifs opposés. D'une part, elle doit assurer une certaine liberté d'agir aux auteurs de tels dommages. D'autre part, elle doit prendre en compte les attentes légitimes des victimes, comme la protection de la confiance légitime ou contre les risques anormaux. L'originalité des intérêts incorporels a déjà été constatée par Domat et von Jhering. Une analyse approfondie de la matière fait cependant défaut, tant en droit français qu'en droit allemand. Cet ouvrage propose une telle analyse en démontrant que les termes de la protection sont définis dans le cadre des notions de dommage réparable et de fait illicite.

Fiche Technique

Paru le : 14/12/2006

Thématique : Procédures civiles - Voies d'execution

Auteur(s) : Auteur : Olivier Berg

Éditeur(s) : Bruylant LGDJ

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8027-2137-2

EAN13 : 9782802721376

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 650 g