Chargement...
Chargement...

De la Vendée; De Buonaparte, des Bourbons; Le roi est mort, vive le roi !

Auteur : François René de Chateaubriand

Paru le : 01/01/1997
Éditeur(s) : Découvrance
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

22,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Un avis contrasté sur la politique du début du XIXe siècle. Apporte un enseignement précieux sur quelques épisodes importants de l'histoire de France vus par un témoin et acteur de l'époque. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Chateaubriand, en historien rigoureux, nous fait découvrir l'épopée vendéenne, l'extraordinaire «guerre des géants» qui a marqué la fin du dix-huitième siècle et le début du dix-neuvième. Dans ce texte intitulé De la Vendée, on croise de nombreux héros décrits avec force et admiration, tels que Cathelineau, Charette, Stofflet, La Rochejacquelein, et autres chefs de cette armée de «paysans révoltés» ; un récit historique passionnant, donnant à voir le courage des vendéens pendant les guerres de Vendée. De Buonaparte, des Bourbons repose sur une opposition fondamentale entre Buonaparte, «l'abominable despote», et les Bourbons, en la personne de Louis XVIII. Remarquable par sa structure, la démonstration de Chateaubriand n'en est pas moins enflammée. Sous les yeux du lecteur se dessine un portrait de Buonaparte dont il ne manque aucun trait : on découvre le grand homme cruel, usurpateur, impatient... Puis, à l'incarnation du Mal succède le symbole du Bien : La famille des Bourbons, et surtout Louis XVIII. Une célébration de la monarchie, après le désastre imputé à Buonaparte. Au détour d'une ligne, la révolte gronde, et Chateaubriand ne contient plus sa colère à l'égard de l'empereur : ses propres mots l'échauffent, et il accuse, harangue, celui pour qui il fut le ministre de France dans le Valais. Le Roi est mort, Vive le Roi !, écrit dix ans plus tard, s'inscrit dans la continuité du texte précédent. Chateaubriand nous raconte la mort du Roi Louis XVIII, lui rend hommage, et acclame Charles X, son successeur. Toujours hanté par le spectre de Buonaparte, on lit derrière l'acclamation du nouveau Roi, la crainte que celui-ci n'ait pas la clémence qu'il reconnaît au précédent... Un avis contrasté sur la politique du début du XIXe siècle. Un enseignement précieux sur quelques épisodes importants de l'Histoire de France, vus par un témoin et acteur de l'époque, écrivain de génie et homme politique dont la sensibilité a marqué la littérature à venir.

Fiche Technique

Paru le : 01/01/1997

Thématique : Littérature Française

Auteur(s) : Auteur : François René de Chateaubriand

Éditeur(s) : Découvrance

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84265-051-4

EAN13 : 9782842650513

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 244

Hauteur : 21 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 500 g