Chargement...
Chargement...

La grande illusion : comment la France a perdu la paix : 1914-1920

Auteur : Georges-Henri Soutou


10,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Un spécialiste de l'histoire des relations internationales examine la politique de paix de la France pendant la Première Guerre mondiale à travers les différentes tentatives de médiation menées, les échecs et les désillusions, et compare la position française à celle des autres pays engagés dans le conflit. ©Electre 2020

La grande illusion : que la guerre de 1914-1918 serait courte et mettrait fin à la position dominante occupée par l'Allemagne depuis Bismarck, que la France récupérerait les territoires perdus depuis la Révolution française, que les traités de paix réaliseraient au moins les principaux objectifs poursuivis et garantiraient la sécurité à long terme. Ces illusions étaient portées par l'obsession de la sécurité face à l'Allemagne et par l'affirmation du modèle républicain face au « militarisme prussien ». Paris a joué son rôle dans la marche à la guerre et a défini des buts qui ont contribué à déterminer le déroulement du conflit, puis la paix. Finalement, les dirigeants n'ont pas obtenu ce qu'ils souhaitaient et ont compromis la restauration du système international. C'est ainsi que la France a perdu la paix.

Fiche Technique

Paru le : 01/09/2016

Thématique : Première guerre mondiale

Auteur(s) : Auteur : Georges-Henri Soutou

Éditeur(s) : Tallandier

Collection(s) : Texto

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 979-10-210-2119-8

EAN13 : 9791021021198

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 381

Hauteur : 18 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 2,3 cm

Poids : 304 g