Chargement...
Chargement...

Jupiter

Auteur : Thomas Jonigk

Paru le : 02/09/2004
Éditeur(s) : Verdier
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Der Doppelgänger
Contributeur(s) : Traducteur : Georges-Arthur Goldschmidt - Traducteur : Georges Arthur Goldschmidt

15,22 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Martin, jeune homosexuel au chômage, rencontre Jürgen avec lequel il vit quelques temps. Assez vite il s'avère que cet homme est un pédophile qui a commis des abus sexuels sur sa petite-fille, et que Martin ne l'a lui-même aimé et suivi que parce qu'il a été abusé par son propre père. L'arrestation du coupable ne répare donc en rien le vertige généré par le cercle vicieux de la relation au père. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Jupiter est l'un des romans les plus troublants et les plus violents de la littérature allemande de ces dernières années. Troublant, parce qu'il s'agit moins ici d'homosexualité que de folie, et violent, moins par les scènes de masochisme que par le dédoublement constant du narrateur, devenu à la fois son propre bourreau et l'observateur implacable de ses dérives. Martin, jeune homosexuel au chômage, rencontre un jour, dans un bar sordide, un homme qui le recueille, avec lequel il vit quelque temps, dont il tient la droguerie et promène les chiens monstrueux. Mais il s'avère assez vite que cet homme, Jürgen, a commis des actes de pédophilie sur sa propre fille, et que Martin ne l'a suivi et aimé que parce qu'il a lui-même été abusé, enfant, par son propre père. L'impossibilité de sortir du cercle infernal engendré par la relation au père apparaît dans la clôture vertigineuse du texte, dont les dernières phrases sont aussi les premières : l'arrestation du coupable ne répare rien. Écrit dans une langue dont l'étrangeté calculée intègre pour les détruire tous les clichés répandus par la presse et la publicité, Jupiter est aussi, il faut le dire, un roman dont certains passages sont d'une extrême drôlerie : satire féroce d'un monde falsifié où la réduction de l'être humain à l'objet répond à une logique économique omniprésente, où le langage commercial fait appel au vocabulaire des sentiments, où tout discours contestataire dégénère en slogans creux.

Fiche Technique

Paru le : 02/09/2004

Thématique : Littérature Germanique - Néerlandaise

Auteur(s) : Auteur : Thomas Jonigk

Éditeur(s) : Verdier

Collection(s) : Der Doppelgänger

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86432-417-2

EAN13 : 9782864324171

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 136

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,3 cm

Poids : 202 g