Chargement...
Chargement...

LE RIRE DE DE KOONING

Auteur : Jean-Hugues Larché

Paru le : NC
Éditeur(s) : Librairie olympique
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de David Pigeret

Un constat : pratiquement plus de monographies ou d'essais disponibles en français sur l'œuvre du grand peintre naturalisé américain (à part le livre de référence de Philippe Sollers, De Kooning, vite, éd. La Différence). Le livre de Jean-Hugues Larché vient réparer cette injustice. Cet essai bref et intense parvient à capter le mouvement (danse, musique) qui anime l'oeuvre de De Kooning. L'auteur multiplie, en effet, les formules poétiques, belles et définitives pour cerner l'essence du geste artistique du peintre, grande figure de l'Expressionnisme abstrait.
Ainsi pour parler des Womens : “Elles dansent dans le magma de la peinture. Elles ondulent dans l'aléatoire de leurs traces. Elles ne veulent plus de la forme qu'on leur donne.” et plus loin, “Peinturlurées, délurées, délirantes, elles se sont renversées des pots dessus et badigeonnées de l'intérieur de la toile. Elles saccagent consciencieusement le tableau ! Elles ne le supportent pas. Elles n'ont pas fini d'en rire.”
Rire et jouissance font partie des maîtres-mots de l'oeuvre du grand peintre américain. Un grand rire qui englobe, le rire du monde, le rire de soi, un rire parfois grinçant, un rire du rire...“Comme pour Georges Bataille, il y a un rire majeur de De Kooning. Cela m'est bien perceptible dans ces bouches qui semblent émettre un rictus depuis le chaos ( il collait sur la toile des bouches préalablement découpées ). De Kooning est recrée par le rire de ses femmes. Il trouve la sortie. Il accepte d'être rit.”
La peinture de De Kooning se tord de rire et finit par jouir. Jean-Hugues Larché malicieusement raconte en parlant du peintre : « Sur la toile, il opère un coït entre lui et la chair qu'il figure. La chair de la peinture est malaxée, brouillée, mixée. Cette peinture vibre et tremble sans crainte, comme nulle autre, je crois. »
Passionnant aussi, Jean-Hugues Larché parle de l'oeuvre sculpturale assez méconnue de De Kooning. Une “sculpture Protée” qui résonne avec son oeuvre plastique, évoquant Standing Figure (1965-1985), il déclare : “Elle peut jouir de sa métamorphose perpétuelle. Rire d'elle-même ! Surmonter sa peur d'être incomprise.”
Un beau programme de vie, somme toute, et qui sans nul doute, je l'espère, vous donnera envie de lire ce très bel essai de Jean-Hugues Larché, Le Rire de De Kooning !
10,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : NC

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Jean-Hugues Larché

Éditeur(s) : Librairie olympique

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : Non précisé.

EAN13 : 9782955755068

Format : Non précisé.

Reliure : Non précisé.

Pages : Non précisé.

Hauteur : 20 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 98 g