Chargement...
Chargement...

L'opéra de Marseille : temple de l'art lyrique. Volume 1, 1924-1975

Auteur : André Segond

Paru le : 28/06/2013
Éditeur(s) : Autres temps
Contributeur(s) : Non précisé.

15,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Histoire de l'opéra municipal de Marseille, parfait exemple d'Art déco, inauguré en décembre 1924 et de ses programmations, liées à la personnalité des différents directeurs qui s'y sont succédé. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

grands lieux culturels français L'opéra de Marseille de 1924 à 1975 Ce premier tome de l'histoire de L'Opéra de Marseille retrace une période de près d'un demi-siècle, riche en événements et en souvenirs ayant marqué les habitués de ce haut-lieu de l'art lyrique. Le 4 décembre 1924, le maire de la cité, le bon docteur Flaissières, assiste à l'inauguration du successeur du Grand Théâtre, détruit lors de l'incendie de 1919. Parfait exemple d'« Arts déco », le nouvel Opéra vibre aux accents de Sigurd, du marseillais Ernest Reyer. Avec ses troupes sédentaires, ses représentations pléthoriques, son public bon enfant mais connaisseur, exigeant et aux réparties redoutées, l'Opéra va afficher les grandes voix du moment (Vezzani, Villabella, Lauri Volpi, Thill, Luccioni, Vallin, Norena, Billot, Blouse...) sous les directions Audier-Durand, Prunet, Molinetti et Carrié, jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. Après les années difficiles de l'Occupation, pendant laquelle le théâtre devient un refuge salutaire pour de nombreux artistes de première grandeur, sous les directions Romette-Dubos et Bastide, l'Opéra passe en régie municipale, sous la direction Marny, à partir de 1945, puis bénéficie d'une période particulièrement faste sous la longue direction Leduc, avec de mémorables galas italiens rehaussés de la présence des plus grands interprètes transalpins du moment, dont le célèbre ténor Mario del Monaco, et d'inoubliables soirées wagnériennes avec la fine fleur des chanteurs de Bayreuth. L'arrivée de directeurs entreprenants, aux idées novatrices (Louis Ducreux, Bernard Lefort, Reynald Giovaninetti), de 1961 à 1975, ouvre l'Opéra aux oeuvres de musiciens contemporains (Poulenc, Britten, Menotti, Damese, Lesur) sans pour autant négliger les ouvrages du répertoire traditionnel.

Fiche Technique

Paru le : 28/06/2013

Thématique : Essais albums sur le théâtre

Auteur(s) : Auteur : André Segond

Éditeur(s) : Autres temps

Collection(s) : Grands lieux culturels français

Série(s) : L'opéra de Marseille : temple de l'art lyrique, n° 1

ISBN : 2-84521-469-3

EAN13 : 9782845214699

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 175

Hauteur : 22 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 240 g