Chargement...
Chargement...

Pascal Quignard : la fascination du fragmentaire

Auteur : Irena Kristeva

Paru le : 16/06/2008
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Critiques littéraires
Contributeur(s) : Non précisé.

32,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
24,38 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Etude centrée sur les "Petits traités" de P. Quignard, qui analyse la rhétorique spéculative de l'oeuvre et la discontinuité narrative, puis la problématique du mythe qui assure la continuité du récit fragmentaire, pour enfin examiner la genèse de la fascination qui lie le sujet à l'autre. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Pascal Guignard La fascination du fragmentaire La singularité des Petits traités, l'oeuvre majeure de Pascal Quignard où se cristallisent les points forts de sa pensée et de sa sensibilité poétique, suscite le désir de définir la problématique de l'ouvrage en évitant toutefois de le réduire à des schémas interprétatifs. Le problème de la Fascination du fragmentaire est déployé en trois temps. La première partie, Rhétorique du fragment, vise à décortiquer la rhétorique spéculative et à souligner la discontinuité narrative supposée par le fragment. La deuxième, Poétique du mythe, - à relever les enjeux du mythe qui assure la continuité du récit fragmentaire. Et finalement, la troisième, Eclats esthétiques du fascinant : regarder, écouter, lire, - à éclairer le fonctionnement de la fascination du sujet par l'Autre qu'il regarde, écoute, lit. Ainsi, l'effet de fascination des Petits traités est dû au bouleversement des attributions conventionnelles d'identité et d'existence qu'ils provoquent. Quant au fragment, il représente pour l'écrivain le dépôt laissé par le mouvement de la pensée. A la fois trace et négation d'une mémoire particulière, par lesquelles on accède à l'originel en empruntant la voie de l'anamnèse, le fragment renvoie à l'absence. Témoin de l'échec de toute tentative de remplir le vide, d'échapper au rien, de tromper la mort, il permet de pénétrer d'une manière adéquate dans la structure même de l'oeuvre. Le fascinus, qui s'y incorpore par l'instant, devient le trait essentiel du fragment. Le mythe, qui s'évertue à établir un lien entre là parole et le silence, assure l'articulation narrative de la succession de fragments.

Fiche Technique

Paru le : 16/06/2008

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : Irena Kristeva

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Critiques littéraires

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-05591-5

EAN13 : 9782296055919

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 345

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 495 g