Chargement...
Chargement...

Principia moralia

Auteur : Michel (philosophe) Meyer

Paru le : 16/01/2013
Éditeur(s) : Fayard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Essais
Contributeur(s) : Non précisé.

22,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
15,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Exigence fondamentale de la société actuelle, la morale est présente et réclamée par tous et partout. L'auteur livre dans cet ouvrage sa théorie morale basée sur toutes les philosophies éthiques qui l'ont précédée, afin de les intégrer à une nouvelle vision générale. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Y a-t-il une seule et unique morale dont on puisse se prévaloir aujourd'hui ? Les réflexions philosophiques sur la morale se sont toujours combattues, remplacées, démenties au fil du temps, tout en étant chacune valable. Le stoïcisme, la morale de la vertu, le recours à la loi morale, l'utilitarisme sont autant de courants qui irriguent encore notre façon de penser. Mais laquelle de ces «visions» choisir ? Et pourquoi choisir celle-là plutôt qu'une autre ? Michel Meyer opère ici un retournement de la pensée traditionnelle sur l'éthique. C'est parce que l'homme est un problème pour l'homme qu'il y a des réponses qu'on appelle la morale. Michel Meyer ne part plus des sujets éthiques (Moi, l'Autre) comme référents moraux, mais de la distance, plus ou moins grande, entre les individus. C'est la variation de cette distance qui influence nos choix quant au bien et au mal, à ce que l'on recherche ou à ce que l'on veut fuir ou éviter, et qui fera qu'on sera tantôt stoïcien, tantôt utilitariste ou kantien. Le positionnement des sujets les uns par rapport aux autres conduit à agir de telle ou telle manière, donc à adopter tel ou tel type de conduite morale et à juger ce qui est bien ou mal de façon différente. Le problème moral, c'est l'Autre comme problème, auquel il convient de répondre selon la distance qui nous sépare, nous divise ou nous rapproche, et auquel on répond toujours d'ailleurs, parce qu'il constitue une menace, un appel à l'aide, ou encore la nécessité de coopérer. Sans chercher à édicter de nouvelles règles ou de nouveaux préceptes, Michel Meyer replace les grandes théories morales, comme celles d'Aristote, de Kant, de Mill ou encore de Hume, dans un espace philosophique virtuel qui est leur espace de validité. Avec le concept de distance entre les êtres, il nous offre ainsi une approche nouvelle et synthétique de la morale.

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Fiche Technique

Paru le : 16/01/2013

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Michel (philosophe) Meyer

Éditeur(s) : Fayard

Collection(s) : Essais

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-213-65524-3

EAN13 : 9782213655246

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 314

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,2 cm

Poids : 538 g