Chargement...
Chargement...

L'imaginaire carcéral de Jean Genet

Auteur : Aïcha el- Basri

Paru le : 18/01/2000
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Espaces littéraires
Contributeur(s) : Non précisé.

17,80 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
12,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

La plus mystérieuse énigme de Jean Genet : la prison. Cette étude explore les facettes du motif de la prison à l'oeuvre, comme mythe, réalité et imaginaire, et non de la prison dans l'oeuvre. Genet, en poète, ramène son univers à la dimension de la cellule, et métamorphose espace et temps, oppose et réunit dehors et dedans, le fermé et l'ouvert, le temps infini et l'instant éternel. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La prison est sans doute la plus mystérieuse des énigmes de Jean Genet. Cette étude explore les différentes facettes, mythiques, réelles et imaginaires non pas du thème de la prison dans l'oeuvre, mais du motif de la prison à l'oeuvre. A la lumière de la Poétique de l'Imaginaire, cet ouvrage propose de suivre de près l'émergence d'une langue unique, d'une expérience des limites riche en tensions, antagonismes et paradoxes : tout ce qui assure la dynamique même de cette écriture. Car c'est en poète que Genet travaille à ramener son univers à la dimension d'une cellule diamantée d'où, souverain et solitaire, il expédie l'ordre de métamorphoser l'espace et le temps. Espaces et temps sont soumis aux forces centripètes (réduction, rétraction, intériorisation...) en butte aux forces centrifuges (expansion, extension...) au point de rupture mais aussi de suture entre le dehors et le dedans, le fermé et l'ouvert, l'infinitude du temps et l'éternité de l'instant. C'est dans la dynamique qui met en jeu l'espace du dehors et l'espace du dedans avec toute la douleur du seuil, c'est dans la violence et l'angoisse du temps qui fuit irrévocablement que cette oeuvre forge une identité carcérale qui se veut origine de toute chose. Si tout est prison, rien n'est prison, puisqu'il n'est de liberté pour Jean Genet que ramenée au lieu même de sa négation.

Fiche Technique

Paru le : 18/01/2000

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : Aïcha el- Basri

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Espaces littéraires

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7384-8547-2

EAN13 : 9782738485472

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 198

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 280 g