Chargement...
Chargement...

Correspondance. Volume 3, 1874-1881

Auteur : Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski

Paru le : 04/09/2003
Éditeur(s) : Bartillat
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Jacques Catteau - Traducteur : Anne Coldefy-Faucard

55,78 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Troisième et dernier tome de la correspondance de l'écrivain russe couvrant la période 1874 à 1881 et dans lequel il aborde de près la réalité russe grâce aux lettres qu'il reçoit de tout le pays et s'explique sur ses oeuvres passées et à venir : "L'adolescent", "Le frères Karamazov", "Journal d'un écrivain". ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Par ce dernier volume s'achève l'importante publication en français de la correspondance intégrale de Dostoïevski, commencée en 1998, soit 936 lettres (925 d'après la nomenclature de l'Édition académique russe auxquelles s'ajoutent 11 lettres, officielles ou retrouvées). Le tome 3, entièrement inédit dans notre langue, raconte les dernières années, de 1874 à 1881, cette époque où la Russie interroge son destin et où la grande voix du prophète Dostoïevski tente d'exorciser ses démons. L'écrivain est au faîte de sa gloire, en plein effort. Avec les romans l'Adolescent et les Frères Karamazov, surtout le vibrant Journal d'un écrivain, la correspondance illustre l'étonnant dialogue, ce «commerce fraternel des âmes» que l'auteur mène non seulement avec ses amis mais aussi avec tous ses lecteurs qui l'assaillent de questions. Plus encore que dans les années précédentes, les lettres explicitent l'oeuvre en cours, la nourrissent et, parfois, déjà l'écrivent. La correspondance, ébauche et commentaire du roman, dit aussi l'incroyable magistère de la parole qu'exerça Dostoïevski sur ses auditoires fascinés et, ce que les écrits ne pouvaient avouer, le combat de l'idéaliste radical contre «la prédication des revolvers» terroristes. Avec toujours, en contrepoint, la belle saga que fut l'amour de Dostoïevski pour sa chère Anna, sa femme. Intime jusqu'à l'impudeur et la drôlerie, prophétique et fougueuse jusqu'à l'intolérance, toujours sincère, humaine, la correspondance de Dostoïevski découvre au lecteur l'homme nu, véridique, dépouillé des secrets et des légendes, et, proximité troublante, le génie tendu à se rompre, «le voyant de l'esprit» douloureusement hanté par les questions maudites de son siècle et... de notre temps. En un mot, elle nous livre la conscience du romancier. Le maître d'oeuvre de cette édition, Jacques Catteau, professeur émérite de littérature russe à l'Université de Paris-Sorbonne, a été le directeur du Cahier de l'Herne (1973) consacré à l'écrivain russe. Il est l'auteur de la Création littéraire chez Dostoïevski (1978). Il dirige la Revue des études slaves. La traductrice, Anne Coldefy-Faucard, agrégée de russe, est maître de conférences à Paris-Sorbonne. Elle a notamment traduit Soljénitsyne, Platonov, Zinoviev... Le tome 1er de la présente édition a été couronné en 1999 par le Prix Sévigné de la Correspondance.

Fiche Technique

Paru le : 04/09/2003

Thématique : Littérature Russe - Polonaise

Auteur(s) : Auteur : Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski

Éditeur(s) : Bartillat

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Correspondance, n° 3

ISBN : 2-84100-312-4

EAN13 : 9782841003129

Format : Non précisé.

Reliure : Cartonné

Pages : 963

Hauteur : 22 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 4,5 cm

Poids : 1166 g