Chargement...
Chargement...

Saga de Ragnarr aux braies velues; Suivi de Dit des fils de Ragnarr; Suivi de Chant de Kraka

Paru le : 24/11/2005
Éditeur(s) : Anacharsis
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Jean Renaud - Traducteur : Jean Renaud

16,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
10,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Ces trois récits norrois des XIIe et XIIIe siècle content la vie de Ragnarr, l'aventureux et audacieux fils du roi de Danemark, et de ses descendants. Capturé par Ella, le roi d'Angleterre, Ragnarr est jeté dans la fosse aux serpents. En succombant, il compose un chant de mort appelant ses fils à la vengeance. Kraka, veuve de Ragnarr, déclame le chant funèbre que ce dernier a composé. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Ragnarr, le Viking dans toute sa gloire, aventurier téméraire et guerrier ombrageux, sillonne les mers en quête d'exploits. Mais lorsqu'il s'élance à la conquête de l'Angleterre, il affronte un sort funeste. Précipité dans une fosse à serpents, il y déclame, agonisant, un farouche chant funèbre. Ce sera là, dit-on, la raison de l'invasion de l'Angleterre par les hordes du Nord, où les fils de Ragnarr tireront vengeance du roi son meurtrier en lui infligeant le terrible supplice de «l'aigle de sang». Empreinte d'une atmosphère crépusculaire, la légende de Ragnarr, qui prit vraisemblablement forme aux XIIe et XIIIe siècles en Scandinavie, hante l'Occident depuis que les Romantiques virent en ce «Ragnarr Lodbrok» la figure tutélaire du Viking cruel et sanguinaire. Mais cette légende est d'abord née du souvenir magnifié des grandes expéditions vikings historiques et, diffusée partout dans le Nord, elle a trouvé ses lettres de noblesse dans le Chant de Kráka, ou Krákumál, authentique chef-d'oeuvre de la poésie scaldique. En hommage à la figure mythique d'Anacharsis, barbare éclairé frotté de philosophie et mis à mort par les siens parce qu'il était soupçonné de vouloir pervertir leurs moeurs ; en hommage à tous ceux qui, au fil des siècles, voulant changer d'oeil pour observer leurs prochains, l'adoptèrent pour pseudonyme, les éditions Anacharsis se sont donné pour vocation de publier des ouvrages qui rendent compte des rencontres entre cultures. Il peut s'agir de textes écrits au fil du temps, parfois injustement confinés dans des rôles de «documents», de récits de voyages, authentiques ou étranges, de témoignages, mais aussi d'essais dont le dénominateur commun est de mettre le lecteur en présence d'un questionnement sur l'altérité. Se réclamant volontiers de la notion d'exotisme, nos publications invitent à la découverte d'un extérieur aussi bien situé dans le temps que dans l'espace, tout en laissant sa place au plaisir pur de la lecture.

Fiche Technique

Paru le : 24/11/2005

Thématique : Textes du Moyen-âge

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Anacharsis

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-914777-23-X

EAN13 : 9782914777230

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 142

Hauteur : 20 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 184 g