Chargement...
Chargement...

Théories et critiques des passions. Volume 1, Les passions antiques et médiévales

Paru le : 19/09/2003
Éditeur(s) : PUF
Collection(s) : Léviathan
Contributeur(s) : Directeur de publication : Bernard Besnier - Directeur de publication : Pierre-François Moreau - Directeur de publication : Laurence Renault

22,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
17,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Issues en partie des travaux du Groupe de recherche 1951 (anthropologie philosophique, théories et critiques des passions), les études réunies ici examinent non seulement les conceptions antiques et médiévales sur les passions, mais aussi leur réception au cours des âges : les stoïciens vus par Galien, Augustin par Sénault ou Thomas d'Aquin et Duns Scot par Descartes et Malebranche. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Les passions ont une longue histoire, dans la philosophie comme dans la politique, le théâtre ou la religion. Sous l'apparente continuité des termes, cette histoire est faite de ruptures, mais aussi de remaniements, de reprises et de controverses sur les héritages. Exemples, références et discussions topiques réapparaissent régulièrement, et régulièrement dans des contextes nouveaux qui leur donnent des sens différents et des enjeux parfois opposés. Il existe peu de thèmes sur lesquels les matériaux les plus anciens ont été relus avec plus de constance et transformés avec plus de vigueur. La colère et l'amour, la crainte et l'espoir, la sympathie et la pitié expliquent dit-on, les actions des hommes et permettent de comprendre pourquoi elles ne sont pas toujours rationnelles. Mais ces passions permettent aussi d'agir sur les hommes, comme font le poète et l'orateur. Et c'est par elles - ou contre elles - que l'individu peut être conduit au bonheur, ou au salut, ou à la vie dans la société civile. La connaissance des passions apparaît dès lors essentielle à la connaissance de l'homme, qu'il faille les éradiquer, ou les mettre au service de la raison, ou leur faire confiance pour remplacer celle-ci. Décriées, admirées, analysées, elles font donc l'objet de nombre d'écrits théoriques - sous la plume des philosophes comme sous celle des médecins et des théologiens, sans compter les innombrables érudits qui s'interrogent sur la catharsis pour tenter de comprendre l'essence de la tragédie. Ce volume étudie les deux premiers épisodes de cette histoire : l'émergence du discours sur les passions dans la Grèce antique et à Rome, depuis Platon et Aristote ; sa reprise transformée au Moyen-Âge. Mais il considère aussi comment ces discours anciens perdurent, sont discutés, modifiés, contredits jusqu'au coeur de l'âge classique. Il s'agit donc aussi de relire les Stoïciens vus par Galien, Epicure par Gassendi, Augustin par Thomas d'Aquin et Senault, Duns Scot par Descartes ou Malebranche. Bernard Besnier, Pierre-François Moreau, Laurence Renault.

Fiche Technique

Paru le : 19/09/2003

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Léviathan

Série(s) : Théories et critiques des passions, n° 1

ISBN : 2-13-052962-3

EAN13 : 9782130529620

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 310

Hauteur : 24 cm / Largeur : 18 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 570 g