Chargement...
Chargement...

Éducation et liberté : anthologie. Volume 1, 1793-1918

Auteur : Normand Baillargeon

Paru le : 01/09/2005
Éditeur(s) : LUX
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

28,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La problématique de l'éducation a, de manière remarquablement constante, occupé une place prépondérante dans les réflexions et les pratiques du mouvement anarchiste. Mais sitôt que l'on sort des milieux militants, ce vaste et riche héritage demeure en général très méconnu, quand ce n'est pas complètement ignoré. Une des ambitions de la présente anthologie, qui réunit des textes importants de la tradition anarchiste en éducation et dont certains étaient devenus difficilement accessibles, est d'inviter à découvrir cette tradition de pensée sur l'éducation, trop injustement oubliée.

Quatrième de couverture

La problématique de l'éducation a, de manière remarquablement constante, occupé une place prépondérante dans les réflexions et les pratiques du mouvement anarchiste. Mais sitôt que l'on sort des milieux militants, ce vaste et riche héritage demeure en général très méconnu, quand ce n'est pas complètement ignoré. Une des ambitions de la présente anthologie, qui réunit des textes importants de la tradition anarchiste en éducation et dont certains étaient devenus difficilement accessibles, est d'inviter à découvrir cette tradition de pensée sur l'éducation, trop injustement oubliée. « Si l'on éveille chez les hommes l'idée de la liberté, les hommes libres ne cesseront de se libérer eux-mêmes ; si, au contraire, on les rend simplement instruits (ou cultivés), ils s'adapteront toujours aux circonstances de la manière la plus cultivée et la plus raffinée et ils dégénéreront en valets serviles. Que sont, pour la plupart, nos sujets pleins d'esprit cultivées ? Des maîtres d'esclaves ricaneurs et eux-mêmes -- des esclaves. » -- Max Stirner « Les bourgeois ont marché plus vite dans la voie de la civilisation que les prolétaires, non parce que leur intelligence ait été naturellement plus puissante que celle de ces derniers, mais parce que l'organisation économique et politique de la société a été telle, jusqu'ici, que les bourgeois seuls ont pu s'instruire, que la science n'a existé que pour eux, et que le prolétariat s'est trouvé condamné à une ignorance, de sorte que même s'il avance, ce n'est pas grâce à la société, mais bien malgré elle. » -- Michel Bakounine « L'éducateur a l'obligation de ne pas perdre de vue, un seul instant, que c'est lui qui se doit à l'enfant, et non l'enfant à lui ; qu'il est fait pour l'enfant et non l'enfant pour lui ; qu'il ne doit marchander ni son temps ni sa peine ; qu'il doit être moins soucieux de ses convennances personnelles, de sa tranquilité, de sa satisfaction, de ses intérêts propres que ceux de l'enfant que, si faible, si chétif, si désarmé que soit l'enfant, celui-ci doit être, à ses yeux, un adulte en croissance, une personnalité en formation dont il a la charge. » -- Sébastien Faure

Fiche Technique

Paru le : 01/09/2005

Thématique : Textes de pédagogues

Auteur(s) : Auteur : Normand Baillargeon

Éditeur(s) : LUX

Collection(s) : Instinct de liberté , n° 9

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-89596-021-6

EAN13 : 9782895960218

Format : Non précisé.

Reliure : Non précisé.

Pages : 390

Hauteur : - cm / Largeur : - cm

Épaisseur : - cm

Poids : - g