Chargement...
Chargement...

Figures de l'idéal de scientificité en métaphysique. Volume 1, Kant philosophe newtonien

Auteur : Fabien Capeillères

Paru le : 24/06/2004
Éditeur(s) : Cerf
Collection(s) : Passages
Contributeur(s) : Non précisé.

45,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La philosophie comme savoir rigoureux ne thématise au mieux son activité constitutive que lorsqu'elle réfléchit sur les processus qui lui permettent d'être un discours vrai. Placer Kant à l'origine de cette démarche, c'est reconnaître le début de la scientificité autonome et assumée, qui ne place plus Dieu à l'origine du savoir. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Ce livre marque le début d'une enquête sur l'idéal de scientificité de la philosophie et les modalités de sa réalisation. L'exégèse s'efforce ici de dégager le mouvement constitutif du système kantien dans sa totalité : on étudie la réflexion philosophique originaire qui institue le système et entend lui conférer le statut de science. Il s'agit donc d'un examen des procédés opératoires, du philosopher dans sa dimension la plus originaire et non pas des concepts thématiques (espace, temps, catégories, etc.) ni de la philosophie comme résultat ou doctrine. Il apparaît que Kant, dès ce niveau, est un philosophe newtonien : comme il le déclare dès 1762 et le répète en 1787 et 1788, la méthode du philosopher est analogue à celle du physicien ; la fondation de la physique newtonienne n'est qu'une conséquence. L'étude reconstitue de manière structurale l'engendrement du système, par la mise en oeuvre de cette méthode dès les trois Critiques et jusqu'aux Passages, donnant ainsi à voir le mode de constitution de l'ensemble du système comme philosophie visant à la scientificité. De manière ponctuelle, les éléments de la philosophie kantienne apparaissent sous un nouveau jour. Ainsi, la déduction, thème fort travaillé notamment depuis les travaux de Strawson, se voit mieux circonscrite grâce à la mise en relation avec les autres processus démonstratifs et la totalité de la démarche probatoire. Plus profondément, résulte de cette exégèse un nouveau portrait de Kant et de la philosophie critique et transcendantale. Son visage d'Aufklärer n'est plus brossé avec pour seul fond les Lumières allemandes mais, de manière primordiale, ces Lumières anglaises, françaises et hollandaises dont le newtonianisme est la marque méthodologique. Enfin, grâce à la mise au jour de la méthode constitutive de la philosophie transcendantale, la figure de Kant apparaît dans toute sa distinction ; l'étude du développement de l'idéalisme allemand (comme plus tard des néokantismes et des phénoménologies) à partir de la question de «la philosophie comme science rigoureuse» - expression reprise par Husserl mais forgée par Reinhold en 1790 - y gagne une singulière précision.

Fiche Technique

Paru le : 24/06/2004

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Fabien Capeillères

Éditeur(s) : Cerf

Collection(s) : Passages

Série(s) : Figures de l'idéal de scientificité en métaphysique, n° 1

ISBN : 2-204-07465-9

EAN13 : 9782204074650

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 356

Hauteur : 24 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,3 cm

Poids : 532 g