Chargement...
Chargement...

Le bien, la guerre et la terreur : pour une morale internationale

Auteur : Monique Canto-Sperber

Paru le : 10/03/2005
Éditeur(s) : Plon
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

22,50 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'attentat du 11 septembre 2001 a révélé au grand jour la réalité du terrorisme islamiste nourri de haine d'Occident, écrit l'auteure qui, face aux nouvelles menaces, estime que l'idéal moral d'une communauté mondiale pacifiée fondée sur l'universalité des droits et l'égalité des Etats, doit être révisé. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le droit international, la compassion universelle, une justice au-dessus des nations ont pu faire croire à l'avènement d'un monde de morale et de paix perpétuelle. Cet espoir n'est plus de mise face aux menaces qui surgissent. Là où le terrorisme, l'instabilité internationale et les risques environnementaux nourrissent un sentiment de vulnérabilité jamais vu, quelles ressources, politiques, morales et intellectuelles avons-nous pour juger le monde et agir sur lui ? Ce livre montre qu'une morale des droits de l'homme et des institutions internationales ne suffit pas. Il faut aussi une morale des Etats, seuls capables de modérer la violence et de garantir les droits. Il faut surtout une morale de l'action internationale. L'usage de la force est loin d'être révolu, la morale de la guerre juste est donc plus que jamais nécessaire.

Fiche Technique

Paru le : 10/03/2005

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Monique Canto-Sperber

Éditeur(s) : Plon

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-259-20005-2

EAN13 : 9782259200059

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 359

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 3 cm

Poids : 470 g