Chargement...
Chargement...

Dialectique et matière : la conceptualité inconsciente des processus inorganiques dans la Philosophie de la nature (1830) de Hegel

Auteur : Jean-François Filion

Paru le : 01/01/2007
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Bernard Bourgeois

50,40 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Il s'agit de voir comment Hegel peut reconnaître la présence du sens dans la nature inorganique, alors qu'il définit l'Idée comme un processus vivant.

Quatrième de couverture

La Philosophie de la nature de Hegel a longtemps été considérée comme la « partie honteuse » du système hégélien. La réception de cette oeuvre s'est souvent résumée à répéter que Hegel avait commis des erreurs en critiquant Newton et l'évolutionnisme. Depuis les années 1970, des chercheurs ont établi qu'il possédait, au contraire, une connaissance élargie et subtile des disciplines scientifiques. Néanmoins, ces débats autour de la maîtrise hégélienne des sciences naturelles tendent à occulter l'idée centrale de la Philosophie de la nature : il y a un sens immanent dans la nature dont la conception est à la portée de la raison humaine. Loin d'être fixiste ou créationniste, Hegel a exposé les degrés « involutifs » du développement réel du sens, qui a mené à l'apparition du vivant, puis, ultérieurement, de l'esprit humain et de la liberté. Le but du présent livre est d'offrir au lecteur une interprétation qui permet de dégager la visée et la méthode de la philosophie « spéculative », dont l'originalité est d'englober à la fois l'horizon des sciences naturelles et celui des cosmologies religieuses. Il s'agit de voir comment Hegel peut reconnaître la présence du sens dans la nature inorganique, alors qu'il définit l'Idée comme un processus vivant. La rédaction de Dialectique et matière fut motivée par le contexte actuel d'une crise inédite des rapports de la société à la nature. Le fait que la Philosophie de la nature constitue une partie profondément refoulée de l'oeuvre d'un des plus grands philosophes que l'Occident ait produit ne peut qu'attirer notre attention : ne serait-ce pas là le signe de son inavouable pertinence ?

Fiche Technique

Paru le : 01/01/2007

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Jean-François Filion

Éditeur(s) : PRESSES DE L'UNIVERSITÉ LAVAL (PUL)

Collection(s) : Zêtêsis - Textes et essais

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-7637-8366-6

EAN13 : 9782763783666

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : - cm / Largeur : - cm

Épaisseur : - cm

Poids : - g