Chargement...
Chargement...

Oeuvres complètes, Volume 4, Ecrits de Marseille. Volume 2, 1941-1942 : Grèce, Inde, Occitanie

Auteur : Simone Weil

Paru le : 03/12/2009
Éditeur(s) : Gallimard
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Alissa Castel-Bouchouchi - Directeur de publication : Florence de Lussy - Collaborateur : Silvia D'Intino - Collaborateur : Anne Brenon - Collaborateur : Michel Narcy

45,70 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ces textes sont écrits les 6 derniers mois qui ont précédé son départ pour les Etats-Unis. Ceux du domaine grec nécessitaient une nouvelle édition à cause de fautes. Les textes du domaine indien permettent de noter avec S. Weil que les pensées grecque et indienne ont des similitudes. Elle a annoté le "Timée" de Platon et la "Bhagavad-gîtâ", ce qui montre le cheminement de sa pensée. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Écrits de Marseille Volume 2 Grèce - Inde - Occitanie À une exception près, tous les écrits rassemblés dans ce volume furent composés ou réunis durant les six derniers mois qui ont précédé le départ de Simone Weil pour les États-Unis, en mai 1942. Ainsi une réelle unité préside à ce recueil de textes, dont certains furent publiés de façon dispersée dans La Source grecque (1953), Intuitions pré-chrétiennes (1951, 1985) et les Écrits historiques et politiques (1960). Les éditions antérieures s'étant révélées parfois lourdement fautives, il a fallu défaire les amalgames malencontreux et redresser la chronologie. C'est ce que propose cette édition entièrement nouvelle, qui ajoute au corpus déjà constitué une ample moisson de textes inédits, ainsi que la matière de deux ouvrages que Simone Weil a copieusement annotés, le Timée de Platon et la Bhagavad-g(...)t(...). La richesse des traductions - même partielles - qu'elle proposait et l'intérêt des notes marginales justifiaient l'insertion de ces éléments nouveaux dans les Oeuvres complètes. Simone Weil a longuement analysé, comme en témoignent les précédents volumes, les fondements de notre civilisation : le travail, la technique, la politique et la science. Dans les Cahiers apparaît la place prépondérante accordée à un autre élément, la spiritualité, sous la forme - Simone Weil n'en fait pas mystère - du christianisme. Cependant, seule l'attention accordée à d'autres spiritualités était de nature à porter le catholicisme, auquel elle tend, au-delà de lui-même. L'hellénisme s'est prolongé dans le christianisme, mais l'Inde ou la Chine restent hors de la prétention du catholicisme à l'universalité. C'est pourquoi, outre les écrits qui se rapportent aux sources privilégiées que sont la Grèce, l'Inde et l'Occitanie, on découvrira un ensemble de commentaires relatifs à l'Égypte ancienne, à la Chine et au Japon. Telle est l'unité des écrits réunis dans ce volume : le christianisme « doit contenir toutes les vocations ». Cependant, par cette expression, Simone Weil ne vise pas l'absorption des autres spiritualités par le christianisme ; elle formule l'exigence d'une extension de la spiritualité chrétienne par une reconnaissance de ce qu'il y a d'universel dans chacune des autres traditions.

Fiche Technique

Paru le : 03/12/2009

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Simone Weil

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Oeuvres complètes, n° 4-2

ISBN : 2-07-012680-3

EAN13 : 9782070126804

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 817

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 3,9 cm

Poids : 923 g