Chargement...
Chargement...

Matière, corps, esprit : la notion de sujet dans la philosophie de Thomas d'Aquin

Auteur : Antonio Petagine

Paru le : 23/09/2014
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Vestigia, n° 39
Contributeur(s) : Non précisé.

35,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette étude s'attache à la notion de sujet chez Thomas d'Aquin, qui l'emploie pour exprimer une dualité commune à toutes les substances (perfection/perfectibilité, identité/ouverture à l'autre, etc.) et établir la primauté ontologique d'un individu qui ne se restreint pas au domaine de la conscience. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Que signifie «être sujet» ? À partir de l'époque moderne, le «sujet» désigne de façon spécifique le «moi» en tant que conscience de soi libre et indépendante. On chercherait en vain chez Thomas d'Aquin une telle idée. Dans la philosophie thomasienne, le «sujet» exprime plutôt une certaine dualité, commune à toutes les substances, aussi bien corporelles que spirituelles : dualité de perfection et de perfectibilité, d'actualité et de puissance, d'identité et d'ouverture à l'autre que soi. Sans céder à la tentation de projeter sur la pensée d'un auteur du Moyen Âge la catégorie moderne de «subjectivité», cette étude montre la manière dont Thomas d'Aquin a fait de la notion de sujet un instrument incontournable pour établir la primauté ontologique d'un individu dont le statut n'est pas restreint au domaine solitaire de la conscience.

Fiche Technique

Paru le : 23/09/2014

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Antonio Petagine

Éditeur(s) : Cerf Academic Press Fribourg

Collection(s) : Vestigia, n° 39

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-204-10297-0

EAN13 : 9782204102971

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 19 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 358 g