Chargement...
Chargement...

Leçons sur la philosophie de la religion. Volume 3, La religion accomplie

Auteur : Georg Wilhelm Friedrich Hegel

Paru le : 02/11/2004
Éditeur(s) : PUF
Collection(s) : Epiméthée
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Walter Jaeschke

55,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Présente le troisième moment de la religion, la religion accomplie, qui coïncide, pour Hegel, avec la religion chrétienne. L'auteur opère ici les mises au point les plus chargées d'enjeux : critique de la représentation Père-Fils à propos de la Trinité immanente, interprétation du récit de la chute dans la Genèse comme accession à la conscience morale, etc. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le présent volume expose le troisième moment de la religion : la religion accomplie, qui coïncide, pour Hegel, avec la religion chrétienne. Celle-ci se distingue du «concept de religion» (premier moment) et de la «religion déterminée» (deuxième moment) en ce que la conscience ne s'y rapporte plus ni à un divin indéterminé ni à un divin qui, à l'instar du Dieu du judaïsme ou des divinités orientales ou gréco-romaines, resterait incapable de se défaire de sa particularité propre. Le divin, dans la religion chrétienne, a l'originalité, selon Hegel, d'accéder à la conscience de sa liberté en se libérant activement de toute altérité. Par exemple, le Dieu chrétien affirme dynamiquement son unité en s'identifiant, comme Esprit saint, à cette altérité spécifique à la Trinité immanente qu'est le Fils éternel. De même, il atteste sa puissance et sa bonté en créant et en conservant le monde extérieur, il vérifie sa spiritualité et son éternité en se déliant, comme Dieu incarné, de toute appartenance sensible et, notamment, de sa corporéité contingente. Il confirme, enfin, son identité avec le genre humain en suscitant une communauté chrétienne qui le vénère. Le moment de la religion chrétienne représente, dans l'ensemble des Leçons sur la philosophie de la religion, le texte où Hegel opère les mises au point les plus chargées d'enjeux : critique de la représentation Père-Fils à propos de la Trinité immanente, interprétation du récit de la chute dans la Genèse comme accession à la conscience morale, interprétation de l'existence christique comme témoignage de la vocation de l'esprit à sacrifier tout ce qui, en lui, relève simplement de la «nature», affirmation du caractère caduc de l'enseignement du Christ au regard de l'enseignement de la communauté croyante actuelle, analyse crépusculaire du devenir des Églises... De part en part, le discours hégélien sur la religion relève de l'appropriation critique, c'est-à-dire d'une acceptation de la doctrine traditionnelle qui cependant en déplace la signification.

Fiche Technique

Paru le : 02/11/2004

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Georg Wilhelm Friedrich Hegel

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Epiméthée

Série(s) : Leçons sur la philosophie de la religion, n° 3

ISBN : 2-13-048266-X

EAN13 : 9782130482666

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 298

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 425 g