Chargement...
Chargement...

Mathématiques et dialectique chez Nicolas de Cuse

Auteur : Jean-Michel Counet

Paru le : 16/01/2001
Éditeur(s) : Vrin
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

45,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Etude sur le travail de Nicolas de Cuse (1401-1464), humaniste, précurseur de l'approche moderne du problème de la finitude et de son rapport universel, dont on célèbre cette année le six centième anniversaire. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Théologie, mathématiques, philosophie, science, art, médecine, aucun domaine n'échappa à l'investigation de l'humaniste Nicolas de Cuse (1401-1464), dont on célèbre cette année le six centième anniversaire. Lui-même définissait pourtant le savant comme celui qui «est conscient de son ignorance» (De docta ignorantia) et le héros du Faust de Goethe semble lui faire écho lorsqu'il avoue humblement : «Je vois que l'on ne peut rien connaître». En quoi la pensée du Cusain est-elle encore actuelle ? Grâce à ce sens aigu des limites de la connaissance humaine qui fait de lui, ainsi que le montre clairement l'ouvrage de J.-M. Counet, un précurseur de l'approche moderne du problème de la finitude et de son rapport à l'universel. Grâce également à sa prédilection pour les mathématiques : au principe de non contradiction, fondement de la philosophie aristotélicienne, Nicolas de Cuse préféra en effet l'articulation platonicienne de la dialectique et des mathématiques qui permet de penser l'infinité de Dieu comme «coïncidence des opposés», autre notion clé dans sa philosophie. Toutefois, les mathématiques ne nous permettent que de nous approcher de Dieu et de celui qui en est l'image, non de l'appréhender pleinement. Cette théologie négative ne sombre pour autant pas dans la négation de la théologie mais conçoit l'altérité absolue de Dieu en termes de surabondance dans l'existence donnée au fini qu'il englobe.

Fiche Technique

Paru le : 16/01/2001

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Jean-Michel Counet

Éditeur(s) : Vrin

Collection(s) : Etudes de philosophie médiévale

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7116-1460-3

EAN13 : 9782711614608

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 456

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,8 cm

Poids : 600 g