Chargement...
Chargement...

Du lien des êtres aux éléments de l'être : Merleau-Ponty au tournant des années 1945-1951

Auteur : Emmanuel de Saint-Aubert

Paru le : 06/05/2004
Éditeur(s) : Vrin
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

35,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
18,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

S'intéresse à une période de la vie de Merleau-Ponty ou le philosophe se détache de concepts classiques et commence à construire une vision de l'existentialisme qui lui est propre en élaborant dans sa philosophie du lien, des éléments qui vont s'opposer à l'analyse sartrienne et devenir des clés de sa pensée sur l'ontologie : la chair et l'empiètement. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Premier volet d'une relecture transversale de l'oeuvre de Merleau-Ponty à la lumière d'une connaissance d'ensemble de ses inédits, cet ouvrage se consacre à une période encore mal connue de l'évolution du philosophe, les années 1945-1951. Pendant cette phase de transition indispensable à la compréhension de la genèse des derniers écrits, Merleau-Ponty commence à se libérer des concepts classiques pour s'acheminer vers deux éléments capitaux de sa pensée: la chair et l'empiétement. A partir du bilan moral et politique de 1945, il fait de l'empiétement une figure de la modernité, et travaille en lui l'alliance singulière de pessimisme et d'optimisme par laquelle il veut traduire sa propre version de l'existentialisme. La fracture généralisée de l'empiétement a définitivement renversé les assurances du monde classique, mais nous oblige du même coup à refonder toute positivité dans la négativité de l'homme, délivrant ainsi une approche enfin possible de la chair. L'empiétement et la chair tissent ensemble une philosophie du lien, dont les enjeux humanistes se diffusent bientôt dans les linéaments d'une future ontologie. Durant cette même période, l'apparente complicité de Merleau-Ponty avec Sartre recouvre en réalité déjà l'élaboration d'une critique radicale, au fil d'une réécriture détournée, jusqu'à l'inversion, des analyses sartriennes de la chair et du désir. Dans une complicité significative avec l'onirisme des «psychanalyses» de Bachelard, de la «co-naissance» de Claudel et de l'«amour fou» de Breton, Merleau-Ponty prépare ses propres éléments ontologiques, aux antipodes de l'imaginaire sartrien.

Fiche Technique

Paru le : 06/05/2004

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Emmanuel de Saint-Aubert

Éditeur(s) : Vrin

Collection(s) : Bibliothèque d'histoire de la philosophie. Temps modernes

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7116-1659-2

EAN13 : 9782711616596

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 365

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,2 cm

Poids : 560 g