Chargement...
Chargement...

Kulturkritik et philosophie thérapeutique chez le jeune Nietzsche

Auteur : Martine Béland

Paru le : 12/10/2012
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

31,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
15,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Dans la Grèce ancienne, on considérait la philosophie comme un remède aux maux de l'âme, comme une thérapeutique permettant à l'individu d'atteindre l'indépendance et la tranquillité d'esprit par la connaissance de soi. Il n'est pas étonnant de retrouver des échos de cette pensée sous la plume du jeune philologue Friedrich Nietzsche. Dans ses premiers écrits, Nietzsche, alors professeur à l'Université de Bâle, donne à cette préoccupation thérapeutique la forme de la Kulturkritik : le philosophe est un médecin qui lutte contre la maladie de la civilisation, en s'en prenant à la fois aux causes et aux manifestations du mal.

Fiche Technique

Paru le : 12/10/2012

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Martine Béland

Éditeur(s) : PRESSES DE L'UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL (PUM)

Collection(s) : Pensée allemande et européenne

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-7606-2289-0

EAN13 : 9782760622890

Format : Non précisé.

Reliure : Non précisé.

Pages : Non précisé.

Hauteur : - cm / Largeur : - cm

Épaisseur : - cm

Poids : - g