Chargement...
Chargement...

L'idée d'étranger chez les philosophes des Lumières

Auteur : Hubert Baysson

Paru le : 03/02/2003
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

39,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
29,25 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Etudie l'apport de Montesquieu, Rousseau et Voltaire à l'émergence de l'idée de nation en Europe. Analyse à partir de leurs publications, nourries de leur expérience propre de l'étranger, du cosmopolitisme et des voyages, leur pensée politique et leur conception de la nationalité et de l'altérité. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Au XVIIIe siècle, période où la connaissance du monde est déjà très complète, où le temps des grandes découvertes est passé, les philosophes des Lumières sont directement confrontés à l'altérité, ce qui suscite leur réflexion sur les plans politique et religieux bien sûr, mais aussi sociologique et culturel. Chacun à sa manière fait l'éloge de la tolérance : passant par la cité autarcique, Rousseau découvre l'amour de l'humanité ; par son engagement, Voltaire prétend «écraser l'infâme» ; Montesquieu laisse pour sa part libre champ à la diversité dans sa recherche de la liberté. Mais paradoxalement chaque pensée reste profondément hermétique à l'accueil de la différence. Quoique posant les bases des nationalismes futurs, les philosophes assurent ainsi le renouvellement et la pérennisation des valeurs humanistes en les inscrivant au coeur de l'Europe.

Fiche Technique

Paru le : 03/02/2003

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Hubert Baysson

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Ouverture philosophique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-3719-6

EAN13 : 9782747537193

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 457

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 550 g