Chargement...
Chargement...

La controverse idéalisme-réalisme. Précédé de Phénoménologie et ontologie chez Roman Ingarden; Remarques sur le problème Idéalisme-Réalisme

Paru le : 17/12/2001
Éditeur(s) : Vrin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Textes et commentaires
Contributeur(s) : Auteur : Roman Ingarden - Auteur : Patricia Limido-Heulot

35,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le polonais Roman Ingarden (1893-1970) fut un phénoménologue disciple de Husserl à Göttingen. Leur dialogue continu représente le conflit classique entre idéalisme et réalisme, mais aussi la tension qu'est l'articulation entre la description éidétique de régions ontologiques et l'’entreprise de constitution génétique du monde. Une première approche à travers quatre des textes d'Ingarden. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le philosophe polonais Roman Ingarden (1893-1970), plus connu en France comme l'auteur de L'Œuvre d'art littéraire, est en premier lieu un phénoménologue appartenant au groupe des premiers disciples de Husserl à Göttingen. Séduit par la lecture des Recherches logiques, il développe sa propre pensée sur la base d'un double réalisme - réalisme des essences et réalisme des objets individuels réels - ce qui le conduit naturellement à s'opposer à l'idéalisme transcendantal qui se dégage des Ideen I. Son combat en faveur du réalisme commence dès 1918, se poursuit tout au long de sa carrière jusqu'en 1969, et apparaît jusque dans ses œuvres d'esthétique qui reçoivent en fait leur pleine signification de cet éclairage. Car l'essentiel de son argumentation contre l'idéalisme husserlien repose sur la différence ontologique entre objet intentionnel et objet réel, et engage à ce titre un examen critique du statut de la réduction transcendantale et de la constitution - instruments majeurs de la phénoménologie husserlienne. Si la discussion d'Ingarden avec Husserl recouvre le conflit classique entre idéalisme et réalisme, elle est aussi emblématique de la tension propre à la phénoménologie, à savoir l'articulation entre la description éidétique de régions ontologiques et l'entreprise de constitution génétique du monde. Cette introduction et la traduction de quatre grands textes d'Ingarden, tant représentatifs de ses thèses que de son style propre, visent à offrir au public français une première approche du dialogue continu que le philosophe polonais a mené toute sa vie avec Husserl - dialogue qui engage une nouvelle manière d'appréhender les rapports entre ontologie et phénoménologie transcendantale.

Fiche Technique

Paru le : 17/12/2001

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Vrin

Collection(s) : Textes et commentaires

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7116-1531-6

EAN13 : 9782711615315

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 264

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 450 g