Chargement...
Chargement...

Le Lévite d'Éphraïm. Suivi de Le Livre des juges : chapitres XIX-XXI

Paru le : 18/03/2010
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Philosophie
Contributeur(s) : Auteur : Jean-Jacques Rousseau - Auteur : Sébastien Labrusse - Traducteur : Louis-Isaac Le Maistre de Sacy

10,20 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Composé sur le chemin de l'exil en juin 1762 suite à la condamnation de "L'Emile", ce récit, adapté du Livre des Juges, évoque une femme violée et tuée, dont le corps est démembré. Pour la venger, une guerre exterminatrice s'ensuit... La portée politique et anthropologique de ce texte (origine de la violence, rôle du corps social) est mise en évidence dans la longue introduction de S. Labrusse. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

« Ma lecture ordinaire du soir était la Bible », nous dit Rousseau. Et en effet, le 8 juin 1762, il relisait les trois derniers chapitres du Livre des Juges, quand, dans la nuit, on organisa précipitamment sa fuite : l'Émile avait été condamné à être lacéré et brûlé, et l'auteur était « décrété de prise de corps ». Impressionné par sa lecture, il décida d'écrire Le Lévite d'Éphraïm. Le sujet de ce long poème en prose est atroce : des brigands, membres de la tribu de Benjamin, tentent de commettre le crime de Sodome sur la personne d'un Lévite. Celui-ci leur offre en échange sa femme, qu'ils violent et tuent. Pour faire prendre conscience de la gravité du crime, le Lévite démembre en douze morceaux le corps violé de sa femme, qu'il envoie aux douze tribus d'Israël. Une guerre punitive est menée et la tribu de Benjamin est exterminée. La vengeance est accomplie, mais c'est un grand malheur pour Israël puisqu'une des tribus est détruite. Après le temps de la vengeance, vient le temps de la régénération. Pour que renaisse cette tribu, les viols, les rapts, les sacrifices se multiplieront jusqu'à ce que l'ordre et la paix soient rétablis. Le recours à une violence démesurée met provisoirement fin aux innombrables transgressions du droit et de la morale. Ce récit méconnu, publié ici avec le texte biblique qui lui a donné naissance, propose une réflexion anthropologique et politique de premier ordre, susceptible d'éclairer la nature de la violence interne aux sociétés.

Fiche Technique

Paru le : 18/03/2010

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Ed. de la transparence

Collection(s) : Philosophie

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35051-053-0

EAN13 : 9782350510538

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 122

Hauteur : 19 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 142 g