Chargement...
Chargement...

L'incorporation émotionnelle : aimer jusqu'à en tomber malade

Auteur : Salomon Sellam


11,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

S. Sellam développe le concept de l'incorporation dans la pratique de la psychanalyse. Il en distingue cinq grands types qui appartiennent au système psychique de protection chez chacun : l'incorporation protectrice des deuils réels et bloqués, l'incorporation émotionnelle de l'enfant, celle de l'adulte, et enfin les incorporations gestationnelle et transgénérationnelle. ©Electre 2020

L'incorporation émotionnelle Aimer à en tomber malade Même si le thème de l'incorporation est bien connu des psychanalystes et des psychologues, il est certainement peu ou pas utilisé. Le docteur Salomon Sellam, de son côté, l'inclut régulièrement dans sa pratique quotidienne. Ici, il nous livre toute une étude théorique et surtout pratique afin de donner à ce thème toute la place qu'il mérite. Il distingue ainsi cinq grands types d'incorporation, appartenant toutes à notre Système Psychique de Protection. 1. L'incorporation psychanalytique habituelle. Elle concerne surtout les deuils réels et bloqués, où l'incorporation représente une sorte de premier palier protecteur, afin de ne pas trop souffrir du manque de l'être cher. La personne incorpore le défunt en elle et de manière symbolique, comme un surpoids par exemple. Ensuite, les quatre autres, moins connues, font intervenir le contexte émotionnel dans lequel ce phénomène se met en place. Pour cette raison, elles sont regroupées sous la même appellation Incorporation émotionnelle. 2. L'incorporation émotionnelle de l'enfant. Ici, le cerveau de l'enfant est une véritable éponge émotionnelle. L'enfant pompe littéralement l'ambiance familiale et l'exprime par l'intermédiaire d'un symptôme organique, fonctionnel, comportemental, psychologique ou psychiatrique. 3. L'incorporation émotionnelle de l'adulte, la plus novatrice. L'adulte, par amour, pompe la problématique de l'un de ses proches - enfant, conjoint(e), parent et même ami intime - et l'exprime par l'intermédiaire d'un symptôme. 4. L'incorporation gestationnelle. Ce n'est plus l'enfant ou l'adulte qui pompe le contexte émotionnel, mais l'embryon ou le foetus. Ce type d'incorporation a permis à de nombreux bébés de guérir ! 5. L'incorporation transgénérationnelle permet ainsi d'expliquer l'existence de certains symptômes d'aujourd'hui, alors que la problématique se trouve dans l'arbre généalogique. Grâce à cette nouvelle manière de voir la maladie ou le symptôme et devant le nombre croissant d'améliorations et de guérisons, l'incorporation émotionnelle occupera certainement beaucoup plus de place au sein de la Psychosomatique Clinique et Humaniste.

Fiche Technique

Paru le : 01/03/2014

Thématique : Psychologie cognitive

Auteur(s) : Auteur : Salomon Sellam

Éditeur(s) : Bérangel

Collection(s) : Théorie psychosomatique, n° 1

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-37066-002-3

EAN13 : 9782370660022

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 96

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 0,8 cm

Poids : 136 g