Chargement...
Chargement...

Quand l'Etat parle des violences faites aux femmes. Suivi de Toutes des victimes ? Féminisme et prostitution

Auteur : Myriam Hernandez Orellana

Auteur : Stéphanie Kunert

Auteur : Marie-Élisabeth Handman

Paru le : 06/03/2014
Éditeur(s) : Impr. Lussaud
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

9,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cet ouvrage est consacré à l'étude de la communication faite autour de la violence subie par les femmes, dans les campagnes de prévention nationales menées depuis 2005. Les auteures examinent la façon dont sont représentés les victimes et leurs agresseurs et ce que ces messages disent de la construction du genre au niveau de l'Etat. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Les violences contre les femmes sont complexes et structurelles : psychologiques, sexuelles, physiques, économiques, elles se produisent dans différents contextes (conjugal, familial, public, au travail, etc.). Cet ouvrage analyse comment ces violences, leurs victimes et leurs auteurs sont re-présentés dans les campagnes de prévention nationales, et met au jour les conceptions de la communication et la construction du genre dans les campagnes de prévention de l'État depuis 2005, année de la mise en oeuvre du premier plan triennal interministériel de lutte contre les violences envers les femmes.

Fiche Technique

Paru le : 06/03/2014

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Myriam Hernandez Orellana Auteur : Stéphanie Kunert Auteur : Marie-Élisabeth Handman

Éditeur(s) : Impr. Lussaud

Collection(s) : L'impensé contemporain

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-85603-019-X

EAN13 : 9782856030196

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 141

Hauteur : 21 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 1,3 cm

Poids : 170 g