Chargement...
Chargement...

Le vêtement : colloque de Cerisy, été 1998

Auteur : Manche). Colloque (1998) Centre culturel international (Cerisy-la-Salle

Paru le : 01/12/2001
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Frédéric Monneyron

25,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
18,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Philosophes, esthéticiens, psychanalystes, psychiatres, sociologues, critiques littéraires, professionnels du monde de la mode, etc., se sont réunis autour de la question du vêtement comme élément premier et non plus comme accessoire, en définissant son importance dans la construction identitaire, sa fonction dans la création littéraire et artistique, etc. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Le vêtement est l'objet d'un très étonnant paradoxe. Alors qu'il est ce qui différencie le plus évidemment l'homme de l'animal, distingue le plus immédiatement les hommes entre eux ou identifie le mieux une époque, il a été, d'une manière générale, peu étudié en tant que tel. Sans doute parce qu'écrire sur le vêtement implique le renversement de toute une attitude philosophique : s'employer à poser le vêtement non plus comme puissance d'erreur mais comme moule, matrice, non plus comme élément second, accessoire, mais comme élément premier, fondateur, déterminant les comportements individuels comme les structures sociales ; bref, prendre le pari qu'Au commencement était le vêtement. Ce pari était risqué, mais c'est pourtant celui qu'a pris le colloque qui s'est tenu durant l'été 1998 au château de Cerisy et qui réunissait, dans la large perspective interdisciplinaire qui, devant les manques constatés, s'imposait, psychanalystes et psychiatres ; philosophes, esthéticiens et sociologues ; critiques littéraires et critiques d'art ; et professionnels du monde de la mode. L'ouvrage qui est issu de cette entreprise tente de répondre à un certain nombre de questions. Quelle est l'importance du vêtement dans la construction identitaire, individuelle ou collective ? Pourquoi est-il si largement absent du champ de l'interrogation psychanalytique ? Quelle peut être sa fonction dans la création littéraire et artistique ? Comment y apparaît-il ? Quelles sont ses représentations les plus remarquables ? En quoi ses représentations peuvent-elles aider à appréhender l'état d'une société ? Est-il possible de mettre en place une théorie du vêtement et de la mode ? La réponse à ces questions s'organise autour de trois grands axes de réflexions. Un premier ensemble de textes qui mêle la théorie psychanalytique à la clinique, la pathologie lourde à des traumas plus bénins, s'emploie à souligner l'importance du vêtement, dans la construction, déconstruction, reconstruction des identités sexuelles et sociales. Prenant appui sur cette première approche, un second ensemble de textes est consacré à la littérature et aux arts. Non seulement il étudie les représentations que la création littéraire et artistique donne du vêtement, mais, ce faisant, il vient aider et conforter l'investigation psychologique précédente tout en permettant à une théorisation sociologique de s'esquisser. C'est cette théorisation sociologique du vêtement et, par suite, de la mode qu'un dernier ensemble d'essais, selon des angles d'approche divers mais non exclusifs les uns des autres, se donne enfin pour tâche d'entreprendre.

Fiche Technique

Paru le : 01/12/2001

Thématique : Anthropologie

Auteur(s) : Auteur : Manche). Colloque (1998) Centre culturel international (Cerisy-la-Salle

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-1740-3

EAN13 : 9782747517409

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 269

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 374 g